Nicolas Andriomenos (1851-1929), ottoman d'origine grecque, aurait appris, dans les années 1870, la photographie avec un des frères Abdullah ; celui-ci lui laissa son atelier du 99 [Kökçuler Başı] Sultan Bayazid en 1879.

Andriomenos développe son activité de photographe portraitiste et son studio devient très réputé. Il enseigne même la photographie au prince Vahdettin, fils du sultan.
Il installe un autre studio en 1895 au 283 de la Grand'rue de Péra où son activité se développe, puis déménage au 162.
Andriomenos était un spécialiste du portrait, mais s'essaya au commerce de photos d'Istanbul et de ses monuments. Mais comme il arrivait tard sur ce marché saturé et inondé de copies de qualité médiocre, il échoua.
Son fils lui succède en 1929, puis déménage à Athènes en 1955 où il décède en 1988.

Photo, format 6,6 x 4,3 cm, contrecollée sur carton 7.8 x 4.7 cm, entre 1895 et 1912

Texte manuscrit en caractères cyrilliques
Texte au dos
2 lignes en Turc ottoman
"Photographie centrale
N. Andriomenos
Pera
283 Grand'rue
vis à vis
Le passage Hazzopoulo
Constantinople
Succursale
99 Sultan Bayazid Stamboul 99"

Sources / à lire

http://maviboncuk.blogspot.com/2014/03/nicolas-andriomenos-1851-1929.html

Adem Köslü, Ünsal Köslü, Nicolas Andriomenos photographe, Istanbul, Galenos Yayinevi, 2018, 338 pages