anadolu-hisari-petit.jpgAnadolu Hisarı est le pendant de Rumeli Hisarı. Situés face à face, ils permirent aux sultans de contrôler le Bosphore avant la conquête de Constantinople.

DSCN4501.JPG
Situé en face de Rumeli Hisarı, Anadolu Hisarı fut construit, selon l'historien turc Aşık paşazade, par le sultan Beyazıt yıldırım, en 1390-1391 et d'après Nişancı, en 1394-1395. Le sultan ayant été capturé par Tamerlan, son fils Süleyman s'y réfugia.  Mehmet II y ajouta une enceinte en 1452 et une mosquée à l'extérieur (aujourd'hui disparue). D'après Evliya Celebi, 200 soldats originaires de la province d'Izmit y logeaient.
istanbul-anadolu-hisari-1912-1.jpg
Carte postale colorisée envoyée en 1912

Le château fut abandonné après la prise de Constantinople, les toits pointus disparurent vers 1830, mais il fut restauré en 1928.

Il est construit sur un rocher longeant la rivière Büyüksu (l'ancien Arétas) qui se jette dans le Bosphore et est composé de trois parties : un donjon, une petite enceinte et une autre enceinte postérieure plus grande renforcée de trois tours et d'où les canons pouvaient tirer vers le Bosphore.

Le château fut aussi appelé Güzelhisar, Güzelce hisar, Yenicehisar, Akçahisar (le beau château, le château neuf, le château blanc).

istanbul-anatolou-hissarm.jpg

Carte postale début XXe siècle, Librairie S. H. Weiss, E. Heydrich succ., Constantinople. Le château est, à cette époque, en mauvais état.

DSCN4506.JPG 

Une route traverse maintenant Anadolu Hisari.

DSCN4509.JPG

DSCN4510.JPG

DSCN4526.JPG

DSCN4523.JPG

DSCN4525.JPG

 DSCN4532.JPG
Le château vu depuis Küçüksu.

Küçüksu

"Les eaux-douces d'Asie", la rivière qui coule près d'Anadolu Hisari offre des promenades en bateau.

DSCN4502.JPG

DSCN4503.JPG

DSCN4504.JPG

DSCN4511.JPG

DSCN4524.JPG
Une mosquée en plein air.

 DSCN4527.JPG

DSCN4528.JPG

DSCN4529.JPG

DSCN4530.JPG