Biographie

Frédéric Dieterici, né le 6 juillet 1821 fut professeur de langues orientales.
Attiré dans un premier temps par la carrière ecclésiastique, il s'oriente vers les langues orientales et sort diplômé de l'université de Berlin en 1848.

En 1849, il part en voyage en Afrique, passe par Londres, Paris et Marseille avant de rejoindre l'Egypte, le Sinaï, Jérusalem et Damas, et de traverser la Turquie, la Grèce et l'Autriche.

Il publie le récit de ce voyage sous le titre "Esquisses d'un voyage en Orient", Berlin, 1853, 2 volumes (Reisebilder aus dem Morgenlande).

En 1850, il devient professeur adjoint à l'université de Berlin, puis en 1852, il est nommé drogman de l'ambassade de Prusse à Constantinople.

Bibliographie

-         Mutanabbi und Seifeddaula aus der Edelperle des Tsaâlibi..., Leipzig, 1847

-      Ueber die Arabische Dichtkunst und das Verhältniss des Islam zum Christenthum, Berlin, 1850    

-         Alfiyyah, grammaire arabe, Leipzig, 1854

-         Chrestomathie ottomane , Berlin, 1854

-      Die Philosophie der Araber im 9. und 10. Jahrhundert n. Chr....,  Berlin, 1858

Source : Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, 1858