Ville de plus de 800 000 habitants, Gaziantep (Ayıntab jusqu'en 1928) est devenu un centre économique important avec une zone industrielle très bien organisée. Elle est réputée pour ses pistaches (Antep fıstığı), les pistachiers trouvant de très bonnes conditions climatiques et géologiques pour se développer.

Courte histoire

Gaziantep est aussi une ville commerçante très ancienne où l'on a trouvé de la céramique datant de 3800-3500 av. J.-C. La région fut occupée par des principautés syro-hittites, puis conquise par Sargon II à la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Différentes dynasties arabes l'occupèrent à leur tour au VIIe et au VIIIe siècles, les Byzantins la reprirent en 962 puis les Seldjoukides au XIe siècle. Elle appartint au comté d'Edesse constitué par les croisés jusqu'en 1150, repassa aux Seldjoukides, aux Arméniens, aux Arabes, aux Mamelouks, puis de nouveau aux Seldjoukides, avant de devenir ottomane en 1516.

Guerre contre les Français

Pendant l'occupation française de 1919-1921, Antep résiste héroïquement avant de se rendre le 9 février 1921. Mais le 25 décembre de la même année, les Français, à la suite des accords d'Ankara, quittent la ville. Son héroïsme lui vaudra le qualificatif "Gazi" (vainqueur, victorieux) ajouté au nom de la ville qui devint Gaziantep.

Elle abrite une forteresse médiévale assez bien conservée construite sur un tertre artificiel, un musée archéologique et le musée des mosaïques qui ouvre ses portes le 15 avril 2011 et abrite les magnifiques chefs-d'oeuvres découverts lors des fouilles de Zeugma.

La vieille ville près de la forteresse a un grand charme : maisons et marchés (han) y sont bien préservés.
On peut déguster les délicieuses spécialités de la région dans le célèbre restaurant Imam Çağdaş dont les nombreux et très actifs serveurs s'empressent pour servir lahmacun, alinazik, hünkar beğendi (kebab), baklava...

Zincirli Besdesten Çarşısı, un grand bazar ancien

Ce marché ouvert, aussi appelé Kara Basamak Bedesteni, fut construit en 1781 par Hüseyin Pasha de Darende. Ce bazar était utilisé pour la nourriture, les fruits et les légumes. Le bâtiment a un plan en L et comprend 73 boutiques et a trois entrées. Il a été restauré en 2008.

DSCN1813
DSCN1798

Zincirli Besdesten Çarşısı : grand bazar, entrée

DSCN1799

Zincirli Besdesten Çarşısı

DSCN1805

Zincirli Bedesten Çarşısı : magasin spécialié dans le cuivre

DSCN1801

Zincirli Bedesten Çarşısı : intérieur du magasin

DSCN1806

Zincirli Bedesten Çarşısı : magasin spécialié dans le cuivre

DSCN1810

Zincirli Bedesten çarsisi : textiles

DSCN1814

Bakirci

Le restaurant Imam Çağdaş

Il est très réputé pour sa cuisine et ses baklava.

DSCN1856  Imam çagdas

DSCN1853  Imam çagdas

DSCN1854  Imam çagdas

DSCN1855  Imam çagdas
Restaurant Imam Çağdaş

{mospagebreak} 

Yeni Han et Millet Hanı

Le Millet Hani a été construit en 1562 à l'époque du grand vizir Lala Mustafa Pacha.

DSCN1820

Yeni Han

DSCN1846

Millet Hani

DSCN1823

Millet Hani

DSCN1825

Millet Han, statue de Aydi Baba (1812-1865), poète mystique qui naquit et mourut à Gaziantep.

DSCN1826

Millet Hani

DSCN1827

Millet Hani, ouvrier entrain de restaurer

Boyacı camii

Une inscription permet de dater le minber en 1357 et la restauration de la mosquée en 1575. Elle est actuellement en cours de restauration en mars 2011. 

Mosquée Boyacı

Mosquée Boyacı en cours de restauration

DSCN1831

Han

Han : détails

{mospagebreak} 

DSCN1833
 
Fontaine près de la forteresse

  La citadelle

Carte postale envoyée en septembre 1923 par un soldat français
légendée "Aïntab, citadelle - Copyright Cl. Thévenet, Alep (Syrie)"
 
DSCN1835 forteresse

DSCN1837 forteresse

DSCN1836 forteresse

Forteresse

Magasins du bazar

DSCN1838

DSCN1842

DSCN1845

DSCN1847

DSCN1848

DSCN1849
 

Magasins dans la vieille ville de Gaziantep 

Göymen Pazar Hamami pour les  hommes et pour les femmes

DSCN1843 Pazar hamami
Göymen Pazar Hamami, entrée pour les femmes

DSCN1844 Pazar hamami

Göymen Pazar Hamami

La mosquée Alaüddevele

La mosquée Alaüddevele, aussi appelée Ali Dola, fut construite pendant le règne du dernier bey Dülkadiroglu, Alaüdevvele Bozkurt Bey, vers 1479-1550. De cette époque, seul subsiste le minaret. Le bâtiment fut reconstruit de 1903 à 1909 par l'architecte Armenak et le maître d'oeuvre Kirkor. L'influence de l'architecture occidentale y est visible dans les fenêtres ornées de petites colonnes.

DSCN1850

Mosquée Alaüddevle Camii, XVIe siècle

DSCN1850a Alaüddevle Cami

Mosquée Alaüddevle Camii, fenêtre

Bayazhan

Ce han a été récemment restauré et il est occupé par un restaurant et des galeries.
Photographies c-dessous, mars 2015

  • DSCN5294
  • DSCN5295
  • DSCN5296
  • DSCN5297
  • DSCN5299
  • DSCN5300
  • DSCN5301
  • DSCN5302
  • DSCN5303
  • DSCN5304
  • DSCN5306
  • DSCN5307
  • P1090110
  • aP1090107
  • bP1090108
  • dP1090109

Simple Image Gallery Extended

 

© JMB, 03-2011