Le site de Narlikuyu [le puits aux grenades], près de Silifke, à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Mersin, est établi à l’endroit où une petite rivière venant d’une montagne voisine, se jette dans la mer.

Des bains y avaient été construits par les Romains au IVème siècle après J. C.  Des vestiges de la mosaïque sont encore visibles.
On y voit nues, dansantes entre les colombes et les perdrix, les Trois Grâces, filles de Zeus : Aglaë, l’éclatante, qui préside aux ébats amoureux ; Thalie, l’abondante, qui préside aux festins ; Euphrosine, l’allègresse, qui préside à la danse.
L’inscription, en langue grecque, fait mention d’un certain Poimenios, gouverneur de la région, qui a ordonné la construction de ces bains.

 

  • troisgraces00
  • troisgraces01
  • troisgraces03
  • troisgraces04
  • troisgraces05

Simple Image Gallery Extended

P1050579

 

P1050590

 

P1050591

 

P1050592