L'oracle d'Apollon à Didymes, près de Milet, est l'un des plus célèbres de l'Antiquité. Le temple, dont la construction commença vers 330 avant J.-C. et dont dont les colonnes ioniques ont près de 20 mètres de hauteur est l'un des plus grands temples hellénistiques.

 "A la suite du cap Posidium des Milésiens, à environ 18 stades de la mer, on trouve l'oracle d'Apollon Didymée chez les Branchides. Il [le temple] fut brûlé par l'ordre de Xerxès, de même que les autres temples [des Grecs], excepté celui d’Éphèse. Les Branchides livrèrent les trésors de cet oracle au roi des Perses, et le suivirent dans sa fuite, de peur d'être punis de leur sacrilége trahison. Dans la suite, les Milésiens y bâtirent un autre temple qui surpasse tous les autres par sa grandeur; mais ils furent obligés de le laisser sans couverture, à cause de cette énorme grandeur. L’enceinte du temple, ornée en dehors et en dedans par un bois magnifique, peut contenir la population d’un bourg. C’est dans des chapelles particulières que se rendent les oracles, et que l’on conserve tout ce qui sert au culte. C’est dans ces lieux que la fable place les aventures de Branchus et l’amour qu’Apollon eut pour lui. Ce temple est décoré par de somptueux monuments, ouvrages des anciens artistes. La distance qui le sépare de la ville [de Milet], tant par terre que par mer, n’est pas considérable."

extrait de Strabon, Géographie, 1816

  • P1140504
  • P1140505
  • P1140506
  • P1140507
  • P1140508
  • P1140509
  • P1140510

Simple Image Gallery Extended

Photos ; © J. Revesz