Fondé en 1863, le Crédit lyonnais s'implanta à la fin du XIXe siècle dans plusieurs villes du Levant : Istanbul, Izmir, Beyrouth, Alexandrie, Le Caire…

"Smyrne possède des succursales de la Banque impériale ottomane et du Crédit Lyonnais," lit-on dans l'ouvrage de Firmin Rougon, Smyrne: situation commerciale et économique des pays compris dans la circonscription du consulat général de France (Vilayets d'Aïdin, de Konieh et des Iles), Berger-Levrault, 1892.

La banque étudia son installation à Izmir dès 1879, mais celle-ci ne devint effective qu'en novembre 1888. La Crédit lyonnais offre un relais aux Français désirant investir dans cette région. Outre les habituels services financiers, il gère des dépôts de marchandises (Indicateur des professions commerciales et industrielles de Smyrne, de l'Anatolie, des côtes, des îles, etc. 1895)

  • izmir-lyonnais-1897-1
  • izmir-lyonnais-1897-1a
  • izmir-lyonnais-1897-2

Simple Image Gallery Extended

L'agence d'Izmir fut touchée par la Première guerre mondiale et la guerre de libération en Turquie qui entraînèrent l'arrêt des exportations et des importations, et donc une forte diminution des transactions financières. Comme les autres agences de Turquie, elle devint déficitaire et finit par fermer en 1927.

Carte de l'agence du Crédit lyonnais de Smyrne (Izmir) envoyée en mai 1897

Elle fut envoyé par la poste autrichienne à Izmir (Smyrna).

Smyrne, le 18 Oct[o]bre 1897

Messieurs
En vous confirmant notre lettre du 14 c[ou]r[an]t nous avons l'honneur de vous accuser réception de la votre du 10 crt dont nous avons pris bonne note.
Veuillez agréer nos salutations empressées.

Crédit lyonnais
Agence de Smyrne

Sources

Bernard Desjardins, André Straus, Alain Plessis, Michel Lescure, Roger Nougaret, Le Crédit lyonnais, 1863-1986: études historiques, Droz, 2003