• Zeugma muzesi

    Dionysos, Musée des mosaïques de Zeugma, Gaziantep

  • Mersin

    Tempête à Mersin, mars 2015

  • Beypazari

    Beypazari, dans la vitrine d'un bijoutier

  • Burgazada

    Vue d'Istanbul depuis Burgazadasi

  • Uskudar

    Üsküdar, Scutari, une rue au début du XXe siècle, carte postale

  • Sainte-Sophie

    Istanbul, Ayasofia, calligraphie du dôme

  • istanbul-leipzig

    Entier postal envoyé d'Istanbul à Leipzig, 1918

Artin Hindoglu, né en Turquie, vécut 10 ans à Istanbul, arriva en 1812 en Autriche. Il fut professeur de 1824 à 1831, puis interprète de l'empereur d'Autriche.

Il publia en Allemand à Vienne en 1829 une grammaire turque en alphabet arabe destinée à l'apprentissage de la langue "de la conversation ordinaire",  Elle fut traduite en Français et publiée en 1834 sous le titre "Grammaire théorique et pratique de la langue turke telle qu'elle est parlée à Constantinople"
Hindoglu est aussi l'auteur d'un "Dictionnaire abrégé turc-français", 1831 et d'un manuel d'Arménien pour les allemands ("Deutsch-Armenische Sprachlehre", Venise, 1830).