L'institut des jeunes filles d'Ankara ( İsmetpaşa Kız Enstitüsü) fut créé en 1928. Un bâtiment fut construit en 1930 par l'architecte austro-suisse Ernst A. Egli (1893-1974).

Là encore, c'est un bâtiment résolument moderne (lignes horizontales et verticales un peu atténuées par l'arrondi des balcons) qui incarne la volonté de la Turquie nouvelle de donner aux jeunes filles une éducation et un métier.

Il comprend 35 ateliers, des salles de cours, une salle de conférence pour 300 personnes, un hôpital de 15 lits, des réfectoires etc

La carte postale photographique date des années 1930. Au verso, elle est légendée en caractères arabes.

  • ankara-ecoles-j-filles-1
  • ankara-ecoles-j-filles-1a
  • ankara-ecoles-j-filles-2

Simple Image Gallery Extended

Le but premier est à l'époque de former des mères et des bonnes épouses, mais c'est également de "pourvoir ses jeunes élèves d'un métier et d'une profession qui pourrait, le cas échéant, leur permettre de gagner leur vie et de conserver leur indépendance". (La Turquie kémaliste, n°6, avril 1935 ).

Outre les matières habituelles (mathématiques, Turc, géométrie, etc), on enseigne alors aussi le Français, l'Allemand ou l'Anglais qu'ils pratiquent quotidiennement avec leurs professeurs. Les cours professionnels comprennent le blanchissage, le repassage, la cuisine … qui sont obligatoires et les cours facultatifs comme la couture, la mode, les travaux manuels, les arts décoratifs, l'élevage et la culture domestiques dont le but est de rendre les jeunes filles qui le souhaitent financièrement autonomes.

En 1935, il y a  400 élèves et 30 professeurs.

Ci-dessous, pages extraites de la revue La Turquie kémaliste.  Sur la dernière photographie, on a un bon aperçu de l'architecture intérieure de la partie gauche de l'immeuble avec l'escalier menant aux différents étages.

  • inst-j-f-1
  • inst-j-f-2
  • inst-j-f-2a
  • inst-j-f-2b

Simple Image Gallery Extended