A environ un kilomètre du gymnase d'Ephèse, se trouve une nécropole byzantine appelée grotte des Sept Dormants.

Grotte des Sept Dormants et nécropole byzantine

La légende raconte que, lors des persécutions de l'empereur Décius, sept jeunes chrétiens furent murés dans la grotte où ils s'étaient réfugiés. Ils se réveillèrent 200 ans plus tard, sous le règne de Théodose II. A leur mort, ils furent inhumés dans cette grotte qui devint une nécropole où l'on voit encore des restes de sarcophages et des tombes.

  • DSC_0877
  • DSC_0878
  • DSC_0879
  • DSC_0880
  • DSC_0881
  • DSC_0882
  • DSC_0883
  • DSC_0884
  • DSC_0885
  • DSC_0886
  • DSC_0887
  • DSC_0897
  • DSC_0898
  • DSC_0899
  • DSC_0900
  • DSC_0904
  • DSC_0905
  • DSC_0906
  • DSC_0907
  • DSC_0908
  • DSC_0909
  • DSC_0910
  • DSC_0911
  • DSC_0912
  • DSC_0913
  • DSC_0914
  • DSC_0915
  • DSC_0916
  • DSC_0917

Simple Image Gallery Extended

Selçuk

Depuis les abords de la grotte, on aperçoit la forteresse de Selçuk (appelée par les Turcs avant le XXe siècle Ayasoluk).

  • DSC_0876
  • DSC_0888
  • DSC_0889
  • DSC_0890
  • DSC_0891
  • DSC_0892
  • DSC_0893
  • DSC_0894
  • DSC_0895
  • DSC_0896
  • DSC_0901
  • DSC_0902
  • DSC_0903
  • DSC_0918

Simple Image Gallery Extended