Cette république d'Asie centrale est l'héritière du khanat de Djaghataï. Tamerlan (1336-1404), le grand conquérant vainqueur des Ottomans, et ses successeurs embellirent de magnifiques monuments les grandes villes comme Samarcande, Khiva et Boukara.

Les russes conquérirent les khanats de Boukhara et de Khiva à la fin du XIXe siècle. L'Ouzbékistan fut créé en 1924 et intégré à l'URSS jusqu'en 1991.

Les ouzbeks parlent une langue turke dont la grammaire est proche de celle des autres langues turques. Il y a cependant quelques différences notables (déclinaison un peu différente, absence d'harmonie vocalique, influence du persan et du russe). 

Les monuments de Boukhara, Khiva et Samarcande, qui n'ont pas tous été construits à la même époque, sont remarquables.

Boukhara

Cette ville fut la capitale du khanat éponyme de 1599 à la conquête russe. Vers l'an 1000, elle vit passer Ibn Sina (Avicenne), le célèbre médecin. Ulu Beg y construisit une madrasa.

  • Mosquée Kalan, début du XVIe siècle. De grande dimension (127 par 78 mètres), elle servait de mosquée du vendredi qui accueillait toute la population musulmane mâle. 
  • Mosquée Nadir Divan-Begi et réservoir de la ville Liab-i Haouz (1619-1620)
  • Mausolée de Ismaïl Samanide, fin du IXe-début Xe siècle. Cette architecture, influencée par l'art sassanide et où l'agencement des briques est particulièrement réussi servira de modèle pour les constructions des siècles suivants en Perse et en Asie centrale.
  • Mausolée de Chashma Ayub (signifie "source de Job" - çesme a le même sens en Turc), XIVe siècle
  • Mur de la ville
  • Vieille forteresse
  • Madrasa Khalif Niyazkul, du nom d'un riche marchand qui la fit construire (Tchor Minor - qui signifie "quatre minarets" et désigne en fait quatre tours -, corps de garde de la madrasa), début XIXe siècle
  • Bukhara-Kalan-mosquee
  • Bukhara-Khalif-Niyazkul-madrasa-19e
  • Bukhara-Nadir-Divan-begh-mosquee--Labi-Hauz-reservoir
  • Bukhara-mausolee-Chashma-Ayub
  • Bukhara-mausolee-Ismail-Samanid-9-10e
  • Bukhara-murs
  • Bukhara-vieille-forteresse

Simple Image Gallery Extended

Khiva

Ville-musée depuis 1967, Khiva fut la capitale d'un khanat.

  • Vue de la ville
  • Minaret de Kalta Minor (1855) et madrasa Amin Khan (1852-1853). Ce minaret devait s'élever à 70 mètres, mais à la mort du khan, sa construction fut arrêtée (à 26 mètres), d'où cet aspect étonnant qui lui confère une certaine modernité.
  • Porte de l'enceinte de Kosh Darvaz (porte double), milieu du XIXe siècle
  • Jardin de Nusul-la-Bai
  • Minaret Islam Khoja, 1910, témoin du renouveau de la ville au début du XXe siècle, construit par le vizir Islam Khodja. Haut de 45 mètres, il servait de minaret, de tour d'observation et de repère.
  • Minaret Islam Khoja (1910) et mausolée de Pahlavan Mahmud (1835), le saint patron de Khiva, poète et lutteur, mort en 1325.
  • Khiva-Kalta-Minor-minaret-Muhammad-Amin-Khan-madrasa-1852
  • Khiva-Khoja-Islam-minaret-1910
  • Khiva-Khoja-Islam-minaret-Pahlavan-Mahmud-mausolee-1835
  • Khiva-jardin-Nusulla-Bai
  • Khiva-porte-Mur-Kosh-Darvaz-milieu-19e
  • Khiva-ville

Simple Image Gallery Extended

Samarcande

La ville faisait partie d'un royaume turc dès le VIe siècle. C'est Tamerlan qui lui donna sa place de carrefour de l'Asie centrale. 

  • Shah Zindeh (ou Shah i-Zinda), portail. XVe siècle. Le Shah Zindeh est une nécropole princière.
  • Shah Zindeh, escalier
  • Shah Zindeh, groupe de mausolées. XIVe-XVe siècle 
  • Shah Zindeh, entrée vers les mausolées
  • Mosquée Hazreti Hizr
  • Mausolée de Gur Emir (1403-1405), contient la tombe de Tamerlan et d'Ulu beg. Le nouveau type de coupole côtelée et décorée de brique émaillée est d'une grande beauté.
  • Shah Zindeh, pierre tombale de Kusam (dans le mausolée de Kusam-ibn-Abbas), mausolée de Kusam-ibn-Abbas.
  • Registan, madrasa Tilla Kari, 1641-1660. La place du Registan est entourée de 3 madrasa dont celles de Tilla Kari et d'Ulu Beg. C'est le complexe le plus important d'Asie centrale. Il fut restauré par les soviétiques et ses riches décors font l'admiration des visiteurs.
  • Registan, madrasa Ulugbeg, 1420
  • Samarkand-Gur-Emir-mausolee
  • Samarkand-Hazreti-Hizr-mosquee
  • Samarkand-Registan-Tilla-Karl-Madrasa-17e
  • Samarkand-Registan-Ulugbeg-madrasa-1420
  • Samarkand-shah-zindeh-entree
  • Samarkand-shah-zindeh-escalier
  • Samarkand-shah-zindeh-groupe-de-mausolees
  • Samarkand-shah-zindeh-passage-entre-mausolees
  • Samarkand-shah-zindeh-pierre-tombale-de-Kusam

Simple Image Gallery Extended

Les illustrations ci-dessus sont des cartes postales des années 1960.

{mospagebreak} 

Sources

  • Ouzbékistan par Bradley Mayhew / Calum Macleod, guide Olizane. Très complet
  • Site de l'UNESCO : http://whc.unesco.org/fr/list/603/
  • Plan du Shah Zindeh : http://www.pagetour.narod.ru/samarkand/Shakh-i-Zinda4.htm
  • http://whc.unesco.org/wheducation/?l=fr&cid=66&country=uz&id_site=603
  • tachkent1
  • tachkent2
  • tachkent3
  • tachkent4

Simple Image Gallery Extended