La rencontre de l’Orchestre et des Chorales des métallos, dirigés par Claire Caillard-Hayward et Berry Hayward, de l’ensemble Aksak Anatolia de Dogan Ertener et du  Quartet de jazz : musique traditionnelle turque et création d’une oeuvre contemporaine de Carlos Graetzer.

A la Maison des Métallos, 28/11/2009

Aksak Anatolia : Doğan Ertener, Zeki Çölaş, Krassen Lutzkanov, Pascal-Edouard Morrow, Pierre Rigopoulos
Le Quartet de Jazz : Timothy Hayward, Tom McClung, Michel Benita, François Merville
Les solistes de l'Atelier des Jeunes Professionnels : Clara Carrayrou, Alice Hache, Gabrielle Hayward
Chorale et orchestre de la Maison des Métallos

Création de Jusqu'au bleu de Carlos Grätzer, compositeur argentin vivant à Paris. Cette oeuvre mêle musique électro-acoustique, voix, instruments classiques ou jazz et instruments turcs. C'est une commande de l'Etat dans le cadre de la Saison de la Turquie, en collaboration avec la Muse en circuit. Elle s'inspire du poème d'Orhan Veli Kanık (1914-1950), Gün olur. Orhan Veli, qui est très célèbre en Turquie, était l'un des précurseurs du groupe Garip (bizarre) qui prônait l'utilisation de la langue parlée et la simplicité en opposition à la poésie sophistiquée et difficile du Divan.

En seconde partie, Aksak Anatolia a interprété des chansons traditionnelles dont certaines accompagnée par les autres formations. Il était très émouvant de voir le choeur, composé d'adultes et d'enfants, reprendre les paroles en langue turque de chansons que tous connaissent en Turquie ou d'écouter les improvisations du Quartet de Jazz sur ces chansons. Une belle synthèse des cultures et une grande leçon de tolérance.

  • aksak-anatolia-metallos
  • concert-metallos

Simple Image Gallery Extended