Alexandrie près d'Issos, Alexandrette, fut fondée par Alexandre le Grand après la bataille d'Issos. Son nom turc est Iskenderun, le nom du conquérant macédonien se disant Iskender dans cette langue.

Brève chronologie

  • 260 apr. J.-C. : destruction par les Perses sassanides
  • VIIe siècle : prise par les Arabes et baptisée Iskenderun
  • 968 : reprise de la ville par les byzantins
  • 1097-268 : fait partie de la principauté franque d'Antioche
  • 1268 : prise par les Mamelouks de Baïbars
  • 1515 : Selim Ier prend la province d'Antioche qui est incorporé à l'empire ottoman
  • 1832 : conquête de la province par Mehmet Ali d'Egypte. Mais les Européens le force à la rendre aux ottomans.
  • XIXe siècle : développement du commerce grâce aux Européens :

"Des colonies mercantiles de Francs ramenèrent le mouvement sur ce littoral réduit à la solitude ; les voiles de la France, de l'Angleterre et de l'Italie reprirent le chemin des ports de l'Anatolie et de la Syrie ; Alep, ce riche entrepôt commercial, s'aboucha avec l'Europe. Le point par lequel cette communication se serait opérée eût été Antioche, si la jalousie des musulmans n'en eût interdit l'habitation aux chrétiens. Ce fut donc à Alexandrette que s'établirent les comptoirs des Francs; d'ailleurs, la supériorité d'une rade toujours sûre, excepté par les vents d'ouest, y appelait leurs navires." (Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Hachette, 1860)

  • 1918 : Iskenderun et son sandjak autonome sont rattachés à la Syrie alors sous mandat français.
  • 1939 : le sandjak d'Alexandrette ou Hatay est rattaché à la Turquie

Le port d'Iskenderun est devenu un des grands ports de la Turquie. Sa population, qui a quasiment quadruplé depuis 1965, est d'environ 250 000 habitants.

Alexandrette, le quartier du Konak

Carte postale envoyée au début du XXe siècle

  • iskenderun-konak-1
  • iskenderun-konak-1a
  • iskenderun-konak-1b
  • iskenderun-konak-1c
  • iskenderun-konak-2

Simple Image Gallery Extended

Alexandrette, panorama

Carte postale éditée par Hussein Ikbal et frères, Alexandrette

  • alexandrette1
  • alexandrette1nb
  • alexandrette2

Simple Image Gallery Extended

Alexandrette, le port

Carte postale est légendée "Photographie Bonfils, successeur, A. Guiragossian, Beyrouth, Collection des vues de tout l'Orient.
On voit, au fond, les monts Nur,en turc Nur Dağları.

  • alexandrette-port-1
  • alexandrette-port-2

Simple Image Gallery Extended

Bakras-kale, près de d'Antioche (château de Bağras ou Baghras)

Cette forteresse, bâtie sur un piton rocheux entre Iskenderun et Antakya (Antioche), avait une grande importance stratégique, en particulier au  temps des Croisades, car elle protégeait le col de Belen. Construite vers 1150, c'était l'une des principales forteresses de la principauté d'Antioche. En 1188, Saladin la conquit, mais elle fut prise ensuite par Léon II, roi de l'Arménie cilicienne qui dut la remettre aux Templiers. Le sultan mamelouk Baïbars la reprit en 1268. 

  • antioche-bakras-kale1
  • antioche-bakras-kale1nb
  • antioche-bakras-kale2

Simple Image Gallery Extended

Antioche, noria

  • antioche-noria1
  • antioche-noria1nb
  • antioche-noria1nb2
  • antioche-noria2

Simple Image Gallery Extended