Imprimer
Catégorie : Villes et villages
Affichages : 10163

L’église Sainte-Sophie de Trébizonde (Trabzon), devenue un musée Ayasofya müzesi, fut construite pendant le règne de Manuel Comnène (1238-1263). Après la conquête de Trabzon par le sultan Mehmet II, en 1461, l’église fut transformée en mosquée.

Pendant des siècles, Ayasofya attira l’attention des voyageurs et des savants qui visitèrent la ville : Evilya Celebi (1648), Pitton de Tournefort (1701), Hamilton (1836), Texier (1864), Sakir Sevket de Trabzon (1878) et Lynch (1893).

trabzon-ste-sophie.jpg 
Carte postale du début du XXe siècle

La mosquée, qui était en mauvais état, fut restaurée en 1864 par Riza Efendi de Bursa. Elle fut utilisée comme dépôt et hôpital pendant la Ière Guerre mondiale, puis redevint mosquée. En 1964, elle fut transformée en musée après les restaurations par la Direction des fondations et l’Université d’Edinbourg de 1958 à 1962.

 

DSCN0649

Vue d'Ayasofya depuis le bord de mer

 

DSCN0763

 

DSCN0665

Vues d'Ayasofya

DSCN0651

Le clocher (1427) et les ruines de l'ancienne église (au premier plan)

 

DSCN0764

 

Cette église est un bon exemple d’architecture byzantine composite, avec des influences géorgiennes et seldjoukides. Elle suit un plan en croix avec un dôme central. Elle a une entrée appelée narthex et trois ailes. L’aile centrale a une abside pentagonale et les ailes adjacentes se terminent par des absides semi-circulaires.  Autre originalité, elle possède également un clocher séparé daté de 1427.

 

DSCN0666

 

Façade sculptée, Adam et Eve

C’est le côté sud qui est le plus original et qui rappelle les églises géorgiennes. Une frise raconte la Création d’Adam et Eve, leur vie dans le jardin d’Eden, l’épisode de la pomme, l’expulsion du Paradis et le premier meurtre. Sur la clé de voûte de l’arc, on voit l’aigle symbole de la dynasties des Comnène qui régna sur Trébizonde pendant 257 ans.

DSCN0696

 

DSCN0679

 

  Vue de la coupole

Le dôme a 12 angles et est supporté par 4 colonnes, arches et pendentifs en marbre. Des éléments décoratifs montrent l’influence seldjoukide, commes les sculptures que l’on trouve sur les porches nord et ouest.

 

DSCN0724

 

Portique montrant l'influence seldjoukide 
 

DSCN0726

 

Chapiteau d'inspiration seldjoukide

 

DSCN0717

 

Façade Nord

Les fresque de l’intérieur sont assez bien conservées et représentent des scènes de la Bible, de la vie du Christ, et des douze apôtres.

 

P1050383

 

Ci-dessus et ci-dessous : fresques

P1050385

 

DSCN0694

 

A l'extérieur, sont exposés des pierres tombales et des inscriptions grecques, ottomanes et arméniennes (ci-dessous). On peut voir aussi les restes d'une petite église plus ancienne.

DSCN0750

Diaporama

20100705 Trabzon Ayasofya

© jmb 08-2010