Imprimer
Catégorie : Villes et villages
Affichages : 1014

Cartes postales envoyées de 1937 à 1940 de Turquie en Grèce avec texte en grec. Les légendes sont en Turc et parfois, en Turc et en Français. Elles sont envoyées par différentes personnes appartenant à la minorité grecque d'Istanbul à une même personne à Neon Faliron ou Néo Fáliro (Nouvelle Phalère), un quartier du Pirée, près d'Athènes.

Pont de Galata, carte envoyée le 12 septembre 1937. Le pont est alors décoré d'un portique orné pour célébrer le traité de Saadabad signé en 1937. On reconnaît à droite de lion, symbole du shah. En 1934, le shah Reza Pahlevi, moderniste et autoritaire, qui s'intéressait aux réformes d'Atatürk, visita la Turquie que la Perse avait reconnue en 1922.

  

Château de marbre, Mermer kale, carte envoyée le 26 août 1938. Reste des murailles de Constantinople, la Tour de marbre (Mermer kalesi), qui est en assez bon état,  se trouve près du château des Sept tours (Yedikule) et s'avance dans la mer.

 

Le palais de Topkapi, carte envoyée le 10 septembre 1938. A gauche, l'église Sainte-Irène et au fond, l'entrée du palais.

 

 

Moda Iskelesi, carte envoyée le 29 décembre 1939, envoyée pour les voeux de nouvel an. Cette "échelle" fut construit par l'architecte turc Vedat Tek (1873-1942) en 1916-1917. Comme on le voit sur la photographie, l'étage fut détruit par une violente tempête de lodos. Il fut restauré en 2000 et le toit reconstruit.

 

 

Monument de Kémal Pacha, carte envoyée le 26 avril 1940, envoyée pour Pâques. La statue, la première des statues du fondateur de la République turque, fut inaugurée en 1926. Elle est l'oeuvre du sculpteur autrichien Heinrich Krippel (1883-1945) qui a également réalisé le monument de la Victoire à Ankara.

 

 

Place de Taxim, carte envoyée le 27 avril 1940, pour Pâques, avec timbre. Un des plus célèbres symboles de la République turque.