Imprimer
Catégorie : Gens de Turquie
Affichages : 4391

Les petits métiers occupent toujours une place importante en Turquie. Ils font partie de la vie de tous les jours et sont aussi pour ceux qui les exercent un moyen de gagner un peu d'argent. Ils illustrent aussi le côté travailleur des Turcs qui n'hésitent pas à vendre des mouchoirs, des chapeaux ou des balais dans la rue.

 
Au début du XXe siècle, les petits métiers furent un des thèmes de prédilection des éditeurs de cartes postales  en Turquie comme en Europe.
P1020542.JPG
Repos
PETITSBOULOTS 02.JPG 
Merchand de ballons, Mersin, 2014
PETITSBOULOTS 01.JPG 
 
P1020554.JPG
P1020556.JPG
Citrons
P1020558.JPG
Cornichons
P1020559.JPG
Kuruyemis (Noix etc) 
P1020560.JPG
Abricots secs
P1020564.JPG
P1020566.JPG
Simits
P1020577.JPG
La pause des marchands d'eau
P1020578.JPG
Marchands d'eau
P1020584.JPG
P1020817.JPG
Statue de photographe
marchanddebalais.jpg
Marchand de balais à Mersin
{mospagebreak} 
marchand-couronnes-fleurs.JPG
Marchand de couronnes de fleurs, 2013 
marchand-pomme.JPG
Marchand de pommes d'amour à Mersin
 
boisson.JPG
Marchand d'eau, une tradition vivace, mais concurrencé par les bouteilles de plastique
boisson2.JPG
Marchand d'ayran, boisson à base de yaourt
 
cireur.JPG
Cireur au Forum de Mersin, avec le costume qui fait plus "couleur locale"
ferrailleur
Ferrailleur : grâce à lui, plastiques, papiers et métaux sont recyclés.
ferrailleur
Ferrailleur
narghilé
Fabrication d'un narghilé
musicien
Musicien : toujours appréciés dans les restaurants
simit
Marchand de simit, sorte de petit pain rond avec des graines de sésame
simit
Marchand de simit dans un dolmus (petit autobus)
métier à tisser
Métier à tisser, encore utilisé de nos jours, mais largement concurrencé par les machines...
ânier
Un moyen de transport artisanal, mais bien adapté aux ruelles étroites...