Imprimer
Catégorie : Sultans
Affichages : 4583

MUSTAFA Ier, empereur des Turcs, succéda à son frère Ahmet en 1617 ; mais il fut chassé quatre mois après, et mis en prison par les janissaires, qui placèrent sur le trône Osman Ier , son neveu. Mustapha, du fond de sa prison, avait encore un parti. Sa faction persuada aux janissaires que le jeune Osman avait dessein de diminuer leur nombre, pour affaiblir leur pouvoir. On déposa Osman sous ce prétexte ; on l'enferma aux Sept-Tours, et le grand-vizir alla lui-même égorger son empereur. Mustapha fut tiré de la prison pour la seconde fois, reconnu sultan, et au bout d'un an déposé encore par les mêmes janissaires, qui l'avaient élu deux fois. Jamais prince, depuis Vitellius, ne fut traité avec plus d'ignominie. Il fut promené dans les rues de Constantinople , monté sur un âne, exposé aux outrages de la populace, et puis conduit aux Sept-Tours et étranglé dans sa prison l'an 1623. Murat IV, frère d'Osman, fut placé sur le trône après cette déposition.

Notice extraite de F.X. de Feller, Dictionnaire historique, 1833
Nous avons modifié quelques graphies pour les rendre plus proches des usages modernes.