Imprimer
Catégorie : Biographies de personnages historiques
Affichages : 2705

ALI-GHALIB-pacha, administrateur ottoman, gendre du sultan, troisième fils de Réchid-pacha, est né, en 1830, à Constantinople. Il suivit son père dans sa dernière ambassade en France (1844-1845) et fut placé dans une institution particulière où il reçut une instruction solide. Entré aux affaires, il parcourut rapidement l'échelle hiérarchique de tous les grades civils.
Membre du grand conseil d'État et de justice, il fut fiancé, en 1852, à la fille aînée du sultan. Fatmé sultane, qu'il épousa le 10 août 1854. Ali-Ghalib reçut à cette occasion le grade de muchir et la charge de directeur général de la Monnaie (septembre 1864), qui lui donne rang de ministre. Un premier enfant issu de ce mariage est mort huit jours après sa naissance (avril 1856).
En 1857, Ali-Ghalib a été quelques mois ministre des affaires étrangères, puis chargé du département des fondations pieuses.
Il est mort le 30 octobre 1858.

Source : Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains