Imprimer
Catégorie : Bibliographie
Affichages : 8227

Très intéressant bibliographie commentée publiée par le géographe Vivien de Saint-Martin, en 1852, dans son ouvrage sur l'Asie mineure. Il y publia des extraits de certains textes qu'il répertoria.

Bibliographie géographique. Série chronologique des voyages faits en Asie-Mineure, depuis le commencement du treizième siècle [jusqu'en 1846]

Aux voyages en Asie-Mineure proprement dits, nous avons joint l'indication d'un certain nombre de voyageurs qui n'ont pu dépassé Constantinople ou les provinces européennes de l'empire ottoman, mais qui sont nécessaires pour compléter la connaissance de la nation turque.

1211
1. Willebrand d'Oldenbourg. Itinerarium Terra Sanctae, autore 1653 Willabrando ab Oldenborgo, canonico Hildesamensi . - Dans les Summikta Leonis Allaatii, sive Opusculorum libri II. Coloniae Agrippinae, 1653, petit in-8, première partie, p. 122 à 152.

1254
2. RUBRUK. Itinerarium fratris Willelmi de Rubruquis, de ordine fratrum Minorum, Galli, a. g. 1253, ad partes Orientales - Dans Hakluyt, The principales Navigations, Voyages, etc., of the English Nation. London, 1599-1600, in-fol., 5 vol., t I, p. 71-417 (avec une version anglaise). Réimprimé dans Purchas. His Pilgrims, t. III, p.1-52 (version anglaise) ; dans le recueil de Bergeron, 1634, in-8; dans celui de Van der As, 1729, in-4, sous le nom de Bergeron (version française) ; en 1830, dans un volume intitulé Voyages de Benjamin de Tudelle etc., in-8; enfin, dans le Recueil de Voyages et  de Mémoires publié par la Société de Géographie de Paris, t. IV, 1839. p. 205 à 396 (texte original latin, plus complet que l'édition de Hakluyt avec une notice sur Guillaume de Rubruk, par MM. Francisque Michel et Thomas Wright).

1432
3- Bertrandon de la Brocquière. Voyage d'Outremer et retour de Jérusalem en France par la voie de terre, pendant le cours des années 1432 et 1433, par Bertrandon de la Brocquière, conseiller et premier écuyer-tranchant de Philippe-le-Bon, duc de Bourgogne. Ouvrage extrait d'un manuscrit de la Bibliothèque Nationale, remis en français moderne, et publié par le citoyen Legrand d'Aussy. Dans les Mémoires de l'Institut national des Sciences et Arts, Sciences morales et politiques, t. V, an XII, in-4, p. 422 à 637.
Legrand d'Aussy a fait procéder la relation de Bertrandon d'un Discours Préliminaire qui occupe de la p 422 à la p. 469. La relation ne commence qu'à cette dernière page et remplit les cent soixante-huit dernières pages du volume. La titre de manuscrit original est celui-ci : Ci commence le voyage de Bertrandon de la Brocquière en la terre d'Oultre-mer, l'an de grâce mil quatre cens et trente-deux.
La relation de Bertrandon a été réimprimée (en français) dans une collection anglaise intitulée : A selection of curious, Rare and Early Voyages, and Histories or interesting Discoveries, chiefly published by Hakluyt, or at his suggestion, but non included in his celebrated compilation, to which, to Purchas, and other General Collections, this entended as a Supplement. London, R. H. Evans 1812, grand in-4. - La relation de Bertrandon y occupe de la page 69 à la p. 145.

1436-1458
4. Tractatus de ritu et moribus Turcorum. Abaque nomine auctoris, anno 1460 et loco (Coloniae, 1480). grand in-8 de 108 pages non paginées, avec réclames de a à g ; lettres gothiques.
L'auteur de cette relation des moeurs et de la religion des Turks où il n'y a rien de géographique, était un moine hongrois nommé George dit de Hemgaria, qui tomba entre les mains des Turks en 1436, et reste leur prisonnier jusqu'en 1458.
- Réimprimé en 1488, à Leipzig, petit in-4, avec ce nouveau titre : Tractatus de ritu et moribus Turcorum, auctore Vallocho quodam vel Hungarico, qui ab a. 1436 ad a. 1453 in captivitatem à Turcis abductus est.
- Si l'éditeur avait lu le prologue qui ouvre la relation, il n'aurait pas mis cette date de 1455, au lieu de 1458.
- Inséré dans la Collection de Theod. Bibliander, 1543, t. III
- Traduit en allemand au commencement de seizième siècle : Turkey. Chronika, Glaube, Gesatz, Sitten, etc., Zwickaw, 1530, in-4 - Voy. Meusel, Biblioth. histor., vol. II, 1re part., p. 243, et vol. X, 2e part., p. 169.

1473 et retour en 1478
5. Josafa (ou Josaphat) Barbaro. Viaggio di Josaphat Barbaro, ambasciat. della Repub. di Venetia, alla Tana et in Persia.
Cette première édition des deux voyages de Barbaro fait partie d'un recueil d'une extrême rareté publié en 1543 à Venise par les Alde, sous le titre de Viaggi fatti da Vinetia alla Tana, in Persia, in India et in Constantinopoli ; con la descrittione particolare da citta, luoghi, siti, costumi et della Porta del Gran Turco et di tutte le intrate, spese, et modo di governo suo, et della ultima impresa contra Portoghesi. Vinogie, figiluoli di Aldo, 1543, in-8
Ce recueil fut réimprimé chez les mêmes éditeurs en 1548. Beckmann, qui a consacré un article à Barbaro dans son histoire littéraire du anciens voyages, n'avait vu ni l'édition de 1543, ni celle de 1545 (Beckmann, Litteratur des alteren Reisebeschreibungen ; Gotting., 1808-10, in-8). Cet article a été traduit par M. Eyriès dans les anciennes Annales des Voyages, t. IV, p. 19. - Quelques bibliographes ont supposé, mais à tort, l'existence d'une édition de 1541 (Voyez les Annales de l'imprimerie des Alde par M. Renouard, sous l'année MDXLI).
Les deux voyages de Jos. Barbaro ont été en outre reproduits par Ramusio dans sa précieuse collection. t. II, fol. 91 à 112 (édit. de 1574). Le voyage en Perse y occupe de fol. 96 à 112 sous ce titre : Viaggio di M. Josafa Barbaro, gentilhuomo venetiano, nella Persia
- Il a été traduit en latin dans le recueil intitulé Rerum Persicarum historia... auctore Petro Bizaro. Accessit... Josephi Barbari.. Itinerarium Persicum. Francof. Wechel, 1601 , in-fol.
Add Zuria, Di alc. Viaggiat., t. II, p. 205.

1536 à 1550 (deux voyages)
6. Postel. Histoire et considération de l'origine, loy et coustume des Tartares, Persiens, Arabes, Turcs, et tous autres Ismaelites, ou Muhamediques, dicts par nous Mahomatains, ou Sarrazins (Par Guill. Postel). Poitiers, Enguilbert de Marnef, sans date, in-4, 56 pages.
De la République des Turcs : et là où l'occasion s'offrera, des meurs et loys de tous Muhamédistes, par Guillaume Postel, Cosmopolite. Avec une table bien ample, des choses plus notables, contenues en tous les livres. A Poitiers, E. de Marnef, sans date, in-4 ; quatre feuillets préliminaires, et 127 pages.
La tierce partie des Orientales Histoires, ov est exposée la Condition, Puissance et Reuenu de l'Empire Turquesque : avec toutes les provinces et païs généralement depuis 950 ans en ça par tous Ismaélites conquis. Pour donner, auec telle cognoissance, vouloir et moyen de tels païs et richesses conquerir aus Princes et peuples Tres-chrestiens, et aisnés au Droict du Monde. Par Guillaume Postel, Cosmopolite. Poitiers, E. de Marnef, s. d., in-4; quatre feuillets et 89 pages ; plus 21 pages non numérotées pour la Table alphabétique des matières contenues aux trois traités.
Ces trois tomes, quoique publiés successivement et avec un titre spécial pour chacun d'eux, ne sont réellement qu'un seul et même ouvrage divissé en trois livres. Ils ne portent pas de date.
Le P. des Billons (Nouveaux Eclaircissements sur la vie et les ouvrages de Guillaume Postel. Liège, 1773, In-8, p. 148) indique les trois parties avec la date de 1559-1560, comme existant an Privilège du roi et au verso du frontispice. Il faut alors que cette édition soit la seconde, car notre exemplaire n'a de date à aucune des trois parties. De plus, dans la transcription du P. des Billons, les deux premières parties sont transposées. Meusel (Bibliotheca Historica, t. II, 1re part., p. 309) indique en effet, mais nous ignorons sur quels fondements, la date de 1552 , comme étant celle de la première édition.
On connaît encore deux autres éditions du même traité, toutes deux imprimées à Paris en 1575, l'une au format in-16, l'autre format in-8.
Les autres ouvrages que l'on peut regarder comme se rattachant spécialement aux voyages de Postel en Orient, sont, outre sa Grammatica Arabica (Parisiis, Pet. Gromorsus, absq. a. in-4), sa Deicriptio Syriae (Parisiis, 1510, In-8) , et sa Description et Charte de la Terre-Saincte, Paris, 1553, In-16.
On sait que c'est à Guillaume Postel que l'Europe doit le premier manuscrit de la géographie arabe d'Aboulféda.

7. P. Hamberti. Librl Tre delle cose di Turchi. — Primo si descrive il viaggio di Vinegia a Constantinopoli ; nel segundo, la Porta, cloè la Corte del Soltan Soleymano ; nel terzo, il modo del regere il stato e Imperio suo. Vinegia, Aldo, 1539, In-8.

1542 à 1550
8. Pierre Gilles d'Alby. De Bosporo Thracio, Libri III, autore Petro Gyllio. Lugd. Batav. Elzev., 1561, in-4.
Ibid., 1632, In-16. (De la collection dite des Républiques).

9. — Ejusdem, de Constantinopoleos Topographiâ libri IV. Ibid., 1561, in-4.
Ibid., 1632, in-16. (De la même collection).
Les deux traités ont été réimprimés dans le Thesaurus Graecarum Antiquitatum de Gronovius, t. VI, 1699; et dans l'Imperium Orientale de Bandori, t. I, 1711.

1546
10. Pierre Belon. Les observations de plusieurs singularités et choses mémorables trouvées en Grèce , Asie, Judée, Egypte, Arabie et autres pays estranges, rédigées en trois Livres. par Pierre Belon, du Mans. Paris, G. Cavellat, 1553, petit in-4 , fig.
Ibid., G. Corrozet, 1554 , petit in-4.
Ibid., G. Corrozet, 1555 , petit in-4.
— Anvers, J. Steelsius, 1555, In-8, fig.
Ibid., 1558, In-8.
— Paris, H. de Marnef, et Ve Cavellat, 1588, in-4, fig.
— Trad. latine. Antuerpiae, Plantinus, 1589, In-8, fig.
Parmi les autres publication d'histoire naturelle du P. Belon (l'article Belon de la Biographie Michaud en donne une liste exacte), il en est deux qui se rattachent plus particulièrement à ses voyages, et qui forment en quelque sorte le complément des Observations.
Ce sont :

11. De admirabili operum antiquorum et rerum suspiciendarum praestantiâ Liber, quo de Aegyptiis Pyramidibus, de Obeliscis, de Labyrinthis sepulchralibus, et de antiquorum sepulturis agitur... auct. Pet. Selonio. Parislis, 1553, in-4.
Le même traité inséré au t. VIII du Thesaurus Graecarum Antiquitatum de Gronovius, 1699.

12. Pourtraicts d'oiseaux, animaux, serpents, herbes, arbres, hommes et femmes d'Arabie et d'Egypte, observés par P. Belon. Paris, G. Cavellat, 1557, in-4, fig.

13. Giov. Ant. Menavino, Trattato de' Costumi e Vita de'Turchi. 1518. Firenze, 1548, in-8.
Ibid., 1551, In-8.
— Traduit en latin dans le t.1er de la Collection de Philippus Lonicerus,  Chronicorum Turcicorum Libri... Francof., 1578, 3 tom. en un volum.  in-fol.
L'auteur avait été prisonnier à Constantinople.

1548
14. Jean Chesneau. Voyage de Paris à Constantinople, celui de Perse avec le camp du Grand-Seigneur; de Judée, Surie, Egypte, et de la Grèce, avec la description des choses les plus notables et remarquables desdits lieux. Fait par noble homme Jean Chesneau, et par lui mis et rédigé par escrit. — Dans un Recueil intitulé : Pièces fugitives pour servir à l'Histoire de France. Paris, Chaubert, 1759, in-4, 3 vol., T.1, jusqu'à la p. 136.

1549
15. André Thevet. Cosmographie du Levant; par F. André Thévêt d'Angoulesme. Lion, Jan de Tournes, 1554, petit in-4.
Ibid., 1556, petit in-4.
Comparez les livres VII et IX, t. I, de sa Cosmographie universelle. Paris, Guill. Chaudière, 1578, In-fol., 2 vol.

1551 à 1555
16. Nicolas de Nlcolay. Les quatre premiers Livres des Navigations et Pérégrinations Orientales. Lyon, 1568, petit in-fol., fig.
— Anvers, Silvius, 1576, in-4, fig.
Ibid., 1586, in-4, fig.
— Traduction allemande. Nûrnb., 1572. Mûnchen, 1619. — Trad. holland. Antwerp. 1576.—Trad. ital. Anversa, 1576. Venez., 1580. — Trad. angl. Lond. 1585; et dans la Collect. d'Osborne, t. I, 1745.

17. Georgiewiz. De Origine Imperil Turcorum, eorumque administratione et disciplina; autore Bartholomeo Georgieviz, Hungaro. Romae, 1552, in-8.
— Lugd., 1555, in-12.
Ibid., 1558, in-12.
— Viteb., 1562, In-8.
— Paris, 1568, in-8.
— Genevae, 1598, in-16.
— Ibid., 1629, in-12
 — Helmstadlo, 1571, in-4
L'auteur de cette relation avait été prisonnier chez les Turks.


1553 à 1556
18. Sidi-Aly. Miroir des Pays, ou relation des voyages de Sidi-Aly, 1826, fils d'Housaïn, nommé ordinairement Katibi-Roumi, amiral de Soliman II (1er),
traduite sur la version allemande de M. de Diez, par M. Moris. — Dans le Journal Asiatique, 1re série, t. IX et X, 1826-27.
La partie des voyages de Sidi-Aly qui se rapporte a l'Asie-Mineure en forme les paragraphes 2, 3 et 16 ; p 45 a 56 du T. IX du Journ. Asiatique , et p. 104 à 112 du t. X.
Voyez de Hammer, Hist. de l'Empire Ottom., t. VI, p. 187, trad. franç.

1555
19. Bousbeke, Itinera Constantinopolitanum et Amasianum, Augerio Gislenio Busbequii, etc., D. ad Solimannum Turcarum imperatorum  C. M. oratore confecta. Ejusdem Bitsbequii De acie contra Turcam Instruendâ  consilium. Antverpiae, Chr. Plantinus, 1581, in-8.
C'est la première lettre, renfermant le journal du voyage d'Amasée. Malgré l'assertion contraire de tous les biographes et les bibliographes , qui se sont copiés successivement sans remonter à la source, cette édition de 1581 ne contient pas la seconde lettre. Peut-être cette seconde lettre fut-elle éditée a part la même année; mais c'est un fait bibliographique dont nous ne trouvons trace nulle part. L'édition suivante, type principal des éditions subséquentes , contient en outre les trois autres lettres écrites par Bousbeke pendant son ambassade de Constantinople.
— Aug. Gisl. Busbequii D. Legationis Turcicae Epistolae IV ; quarum priores duae ante aliquot annos in lucem prodierunt sub nomine Itinerum Constantinopolitani et Amasiani. Adjectae sunt duae alterae... Parisiis, Aegidium Deys, 1589, in-8.
— Antuerpiae, Plantinus, 1595, In-8.
— Hanoviae, Wechclius, 1605, in-8.
— Monachii, 1620, in-12.
— Hanoviae, 1629, in-8.
— A. Gislenii Busbequii Omnia quae exstant. Lugd. Batav. ex officina Elzeviriana, 1633, in-16.
— Oxonii, 1660, in-12. (Reproduction de l'édition elzevirienne).
— Lipsiae, 1688, in-12.
— Basileae, 1740, in-8.
Il y a deux traductions françaises des lettres de Bousbeke. La première ne donne que les lettres écrites de Turquie; la seconde y ajoute d'autres lettres politiques relatives aux affaires des cours d'Europe.

20. Ambassades et Voyages en Turquie et Amasie, de M. Busbequius,
traduits en français par Gandon. Paris, P. David, 1606, in-8.

21. Lettres du baron de Busbec,... traduites en français, avec notes, par l'abbé de Foy. Paris, Bauche, 1748, in-12, 3 vol.

22. Fr. Sansovino. Historla Universale dell' origine et Imperio de' Turchi ; raccolta da M. Francisco Sansovino. Nella quale si contengono la Origine, le Lcggl, l'Usanze, i Costumi, cosi religiosi corne mondant di Turchi. Oltre a cio vi sono tutte le guerre elle di tempo in tempo sono state fatte da quella natione, cominciando da Othomano primo Re di questa gente, fino al moderno Selim. Con le vite di tutti i Principi di Casa Othomana. In Venetia, 1568, in-4.
Le livre de Sansovino est plutôt une compilation qu'une histoire proprement dite, et c'est cela précisément qui lui donne pour nous aujourd'hui plus d'intérêt à raison des divers opuscules qu'il nous a conservés. On peut le regarder comme représentant assez exactement l'état des notions généralement répandues en Europe sur les Turks dans la première moitié du seizième siècle. Voici l'indication des traités ou dissertations spécialement relatifs aux Turks, recueillis par Sansovino et qu'il a joints comme auunt d'appendices à chacun des cinq livres dont se compose son histoire.
Trattato di Theodoro Spandugino Cantacusino , gentil'huomo Constantinopolitano, di Costumi de' Turchi, p. 80-105. (Ce traité de Spandogiuo Cantacuzène avait été déjà imprimé à part, Firenze, 1551, in-8).
Dell' origine di Turchl di Andréa Cambini , Florentino, p. 149-189. (Déjà imprimé en 1537, Firenze, et en 1533, Vinegia, in-8).
Discorso di Theodoro Spandugino, della origine de' Principi de' Turchi , p. 190-113.
Informatione di Paolo Giorio Vescovo di Nocera, a Carlo Qnlnto Imperatore Augusto, p. 115-234.
La Guerra di Rhodi, da Jacopa Fontano, p. 254-266.

1570
23. Etienne de Lusignan. Corografia, e brève istoria universale dell' isola di Cipro, dal tempo di Noe sino all' anno 1572. In Bologna, 1573, in-4.
L'édition française fut augmentée et améliorée par l'auteur lui-même
— Histoire générale des royaumes de Jérusalem, Chypre, Arménie, et lieux circonvoisins, par le R. P. Fr. Est. de Lusignan, de la royale maison de Chypre. Paris, 1579, in-4.
— Ibid., 1613, ln-4.

24. Thomaso Porcacchi. L'Isole piu famose del Mondo, descritte da T. Porcacchi da Castiglione Arelino, e intagliate da Girolamo Porro Padovano. Al Sereniss. principe et sig. il S. Don Giovanni d'Austria, général della Santiss. Lega. In Venetia, S. Galiglani, 1572, petit in-fol.
Porcacchi décrit dans ce curieux ouvrage les Iles de Cypre (p. 20) et de Rhodes (p. 24), et donne la carte de ces deux îles. Il y a p. 27, une petite carte de l'Archipel, qui comprend toute la cote occidentale de l'Asie-Mineure, et la Propontide jusqu'à la mer Noire. Mais ces cartes ne sont pas graduées.

1576
25. Gerlach. Slephan Cerlachs des ältern Tage-Buch, der von Zween glorwürdigsten Rœmischen Kaysern Maximiliano und Rudolpho beyderselts den Andern dieses Namens, hœchstseeligster Gedächtniss, an die Ottomannische Pforte zu Constantlnopel abgefertiglen, und durch den Wohlgeb. Herrn David Ungnad, Freyherrn zu Sonnegk und Freyburg Roemisch-Kayserl. Raht, mit würkllcher Erhalt-und Verlängerung des Friedens zwischen dem Ottomanischen und Rœmischen Kayserl, und demselben angehoerigen Landen und Kœnigreichen glücklichst vollbrachten Gesandtschaft. Aus denen Gerlachischen Zeit seiner hiebey bedienten Hoff-Prediger-Amts Stelle, eygenhändig ausgesezten und nachgelassenen, Schrifften, herfürgegeben durch seinen Enkel M. Samuelem Gerlachium... Mit einer Vorrede Hrn. Tobiae Wagneri. Frankfurt am Mayn, 1674, in-fol.
Ce long titre que nous avons transcrit nous dispense d'autre notice. Etienne Gerlach fit en 1576 une excursion de Constantinople à Bourse.

1581
26. Palerne. Pérégrinations du sieur J. Palerne, Forésien, où est traité de plusieurs singularitez et antiquitez remarquées ès provinces d'Egypte, Arabie Déserte et Pierreuse, Terre-Saincte, Surie, Natolie, Grèce, etc.... Lyon, F. Pillehotte, 1606, in-12.
— Ibid., 1621, In-12.

1582

27. John Newberie. Two Voyages of M. J. Newberie, one, into the Holy Land; the other, to Balsara, Ormus, Persia, and backe thorow Turkie. — Dans Purchas, his Pilgrims, containing a History of the World in Sea Voyages and Land Travelt, by Englishmen and others... Lond., 1625-26, 5 vol. in-fol., t. II, p. 1410-1421.

1580
28. Georgius Dousa. G. Dousae De itinere suo Constantinopolitano Epistola. (Amstelod. Christ. Raphelengius), 1590, petit in-8.
— Antuerpiae, Plantinus, 1599, in-8.
— Ludg. Batav., 1509, in-8.
— Dans le Thesaurus Graec. Antiquit. de Gronovius, t. VI, 1699.

1593
29. Richard Wrag. A Description of a voyage to Constantinople and Syria, begun the 21 of march 1593, and ended the 9 of aug. 1595... by M Edw. Barton, H. M. ambassador to sultan Murad Can, emperor of Turkie. Written by Richard Wrag. Dans Hakluyt, The Principales Navigations, Voyages, Traffiques and Discoveries of the English nation... London, 1599-1600, 3 vol. in-fol., t. II, 1re part., p. 303-312.

1601
30. Will. Biddulph. The Travels of foure English men and a Preacher into Africa, Asia, Troy, Bythinia, Thracia, and to the Black Sea ; and into Syria, Cilicia, Pisidia, Mesopotamia, Damascus, Canaan, Galile, Samaria, Judea, Palestina, Jerusalem, Jericho, and to the Red Sea : and to sundry other places. Begunne in the yeere of jubile, 1600, and by some of them finished the yeere 1611, the others not yet returned... London, W. Aspley, 1612, petit in-4.
— Dans la Collection d'Osborne, A Collection of Voyages and Travels...compiled from the curious and valuable library of the late earl of Oxford. London, Osborne, 1745, 2 vol. in-fol., t. I, p. 761 a 830.

1610
31. George Sandys. Sandy's Travels, containing an History of the original and present state of the Turkish Empire : their laws, Government, Policy, Military Force, Courts of Justice, and Commerce.The Mahometan Religion and Ceremonies ; a Description of Constantinople, the Grand Signior's Seraglio, and his manner of living : also of Greece, with the Religion and Customs of the Grecians, of Egypt,... Armenia, Grand Cairo, Rhodes, The Pyramides, Colossus... A Description of the Holy-Land, etc., etc. Illustrated with fifty graven maps and figures. London, 1615, in-fol., fig.
— Ibid., 1621, in-fol.
— Ibid., 1632, in-fol.
— Ibid., 1637, in-foi.
— Ibid., 1652, in-fol.
— Ibid., 1658, in-fol.
— Ibid., 1673, in-fol. (the seventh edition).

1612
32. Thomas Coryates. Travels to, and Observations in Constantinople and other Places in the way thither ; and his Journey thence to Aleppo, Damas and Jerusalem. By Th. Coryales. — Dans la Collection de Purchas, t. II, p. 1811-1831.

1614
33. Pietro délia Valle. Il Pellegrino, descritti da lui medesimo in lettere familiari al suo amico Mario Schipano, scritte dall' anno 1614 sin' al 1626. Divisi in trè parti : due la Turchia, la Persia e l'India. Roma, 1650-58-63. in-4, 3 parties en 4 vol. (la 2e partie est divisée en 2 vol.).
— ld., Venetia, 1667. in-12, 4 vol.
— ld., Bologna, 1672, in-12, 4 vol.
— Le tome 1er réimprimé a Rome, 1662, in-4.
Il y a deux éditions de la traduction française :
— Voyages de Pietro della Valle , gentilhomme romain, dans la Turquie, l'Egypte, la Palestine, la Perse, les Indes Orientales et autres lieux; traduits de l'italien (par le P. Carneaux, célestin). Paris, 1661-64, in-4, 4 vol.
— ld., Rouen, 1745, in-12. 8 vol.

1631-1657-1664 (trois voyages)
34. Tavernier. Les six voyages de Jean Baptiste Tavernier en Turquie, en Perse et aux Indes, pendant l'espace de quarante ans, par toutes les routes qu'on peut y tenir ; accompagnés d'observations particulières sur les qualités, la religion, le gouvernement, les coutumes et le commerce de chaque pays; avec les figures, les poids et la valeur des monnoies. Enrichis de cartes, plans et figures. Paris, 1676-77, ln-4, 3 vol.
— Ibid. , 1678-79, petit in-8, 3 fol.
— Amst., 1679, petit in-8, 3 vol.
— Paris, Clousier, 1681, ln-4, 3 vol.
— Suivant la copie imprimée à Paris, 1692, petit in-8, 3 vol.
— Utrecht, van de Water, 1712, petit in-8, 3 vol.
— Rouen, Michaet, 1713, in-12, 6 vol.
— La Haye, 1718, petit in-8, 3vol.
— Paris, 1724, In-12, 6 vol.
La partie des voyages de Tavernier relative à l'Asie-Mineure ne se trouve qu'au tome 1er.
 
1638
35. Greaves. An Account of the Latitude of Constantinople and Rhodes, written by M. John Greaves. Dans les Philosophical Transactions, A. 1685, 11. 178, vol. XV, p. 1295-1300.
— Reproduit dans les Miscellaneous Works of M. J. Greaves. Lond. , 1737, vol. II, p. 364-371 ; et dans la Collection of curious Travels and Voyages de M. John Ray, London, 1738, 2 vol. in-8, t. II, p. 404-408.
Deux autres morceaux se rattachent au voyage de Greaves au Levant, en 1638 et 1639 : la Description of the Grand Signor's Seraglio, et la Pyramidographia. La Description du Sérail, imprimée en 1653 (London, in-8) a été reproduite dans les Mïscellaneous Works of J. Greaves, donné) par Th. Birch, London, 1737, t. II, p. 585-800 ; et le Mémoire sur les Pyramides, imprimé en 1616 (Lond., in-8) a été aussi reproduit par Birch, t. II, et par extrait dans la collection citée de Ray, t. II, p. 417 et suiv. Melchisedech Thevenot en avait donné la traduction dans sa Collection de Relations de divers Voyages curieux, 1663, In-fol., part. I, 25 pages. Greaves est mort en 1632.
Il faut voir aussi dans la collection de ses Oeuvres Mêlées, les Lettres , t. II , p. 434-462 ;
et les Observations made in his Travels, p. 473 et suiv.

1639
36. Du Loir. Voyage du sieur Du Loir, contenu en plusieurs Lettres écrites du Leuant, auec plusieurs particularités qui n'ont point encore esté remarquées touchant la Grèce, et la domination du Grand-Seigneur, la religion et les moeurs de ses sujets. Paris, Clouzier, 1654, in-4.

1647
37. La Boullaye. Les Voyages et observations du sieur de La Boullaye-Le-Gouz, gentil-homme angevin, où sont décrites les religions, gouvernements et situations des Estais et royaumes d'Italie, Grèce, Natolie, Syrie, Perse, Palestine, Karaménie, Kaldée, Assyrie, Grand-Mogol, Bijapour, Indes Orientales des Portugais, Arabie, Egypte, Hollande, Grande-Bretagne, Irlande, Dannemark, Pologne, isles et autres lieux d'Europe, Asie et Affrique, où il a séjourné, le tout enrichy de belles figures... Paris, Clouzier, 1653, In-4.
— Ibid., 1657, In-4.

1648
38. Monconys. Journal du voyage de M. de Monconys en Portugal, en Provence, en Italie, en Egypte, en Syrie, à Conslantinople, en Natolie, en Angleterre, dans les Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, où les savants trouveront un nombre infini de nouveautés en machines de mathématiques, expériences de physique, curiosités de chimie... outre la description de divers animaux et de plantes rares... les ouvrages des peintres fameux, les coutumes et mœurs des nations, etc. Enrichi de figures, et publié par le sieur de Lignières, son fils. Lyon, 1665-66, 3 vol. in-4.
— Ibid., 1677, ln-4, 3 vol.
— Paris, (Hollande), 1695, in-12, 5 vol.
Ce qui se rapporte à l'Asie-Mineure des voyages de Monconys est compris dans le 1er vol. des éditions in-4.

1648
39. Hadji-Khalfa, ou Kiatib-Tchélébi, dit le Géographe Turk. Djihan-Numa, ou le Miroir du Monde, Géographie universelle écrite en turk l'an de notre ère 1648, imprimée pour la première fois à Constantinople en 1732, et traduite en français par Armain, vers 1744, sur cette édition de Constantinople.
La traduction d'Armain, de mime que l'édition de Constantinople sur laquelle elle a été faite, ne comprend que l'Asie, qui forme la première partie du Djihan-Numa. Cette partie est à la vérité la seule qui puisse avoir pour nous de l'intérêt. Hadji-Khalfa y a décrit très en détail les différentes provinces asiatiques de l'empire turk, notamment l'Asie Mineure.
Cette description de l'Asie-Mlneure est imprimée pour la première fois, sur la traduction d'Armain, dans l'Appendice du présent volume, ci-dessus, p. 637. Voyez, notamment, la préface que nous y avons jointe.
H. de Hammer a traduit en allemand, sur le manuscrit turk, la description de la Roumélie ou Turquie d'Europe. Wien, 1812, ln-8.
{mospagebreak}
1653
40. D'Arvieux. Mémoires du chevalier d'Arvieux, contenant ses voyages à Constantinople, dans l'Asie, la Syrie, la Palestine, l'Egypte, et la Barbarie, la description de ces pays, la religion, les mœurs, les coutumes...  Recueillis de ses Mémoires et mis en ordre par P. Labat. Paris, Delespine, 1735, ln-12, 6 vol.

1655 à 1673
41. Michel Febvre. Specchio, overo Descrittione della Turchia, Roma, 1674, ln-12.
Cet ouvrage, mis en français par l'auteur lui-même, parut avec quelques augmentations sous ce titre :

42. État présent de la Turquie, où il est traité des vies, mœurs et coutûmes des Ottomans, et autres peuples de leur empire. Paris, 1675, in-12.
De nouveaux développements donnés ce premier essai produisirent un ouvrage plus étendu qui reçut ce nouveau titre :

43. Théâtre de la Turquie, où sont représentées les choses les plus remarquables qui s'y passent aujourd'huy, touchant les mœurs, le gouvernement, les coutumes et la religion des Turcs, et de treize autres sortes de nations qui habitent dans l'empire Ottoman... Traduit d'italien en français par son auteur, le sieur Michel Febvre. Paris, Coutcrot, 1682, in-4.
L'auteur était un missionnaire. Son nom véritable était le P. Justinien de Tours. Le Théâtre de la Turquie eut une traduction italienne qui parut à Bologne en 1684, in-4, sous le titre de Teatro della Turchia, dove il rappresentano i disordini di essa, il genio, la natura et i costumi di quattordici nazioni che l'habitano, etc., dato in luce da Michele Febure.

1650
44. Jean Thevenot. Voyages de M. Thevenot au Levant et en Asie. Paris, 1665 à 1684, in-4, 3 vol.
Ces trois volumes furent publiés successivement, et sous des titres particuliers. En voici l'indication :

Tome I. Relation d'un voyage fait au Levant, dans laquelle il est curieusement traité des Estats sujets au Grand Seigneur, des mœurs, religions, forces, gouvernements, politiques (sic), langues et coustumes des habitans de ce grand empire. Et des singularitez particulières de l'Archipel, Constantinople, Terre-Sainte, Egypte, Pyramides, mumies, déserts d'Arabie, la Méque; et de plusieurs autres lieux de l'Asie et de l'Afrique, remarquez depuis peu et non encore décrits jusqu'à présent... Par M. de Thevenot. Paris, Louis Billaine, 1665, in-4.

Tome II. Suite du voyage du Levant; dans laquelle, après plusieurs remarques très-singulières sur des particularitez de l'Egypte, de la Syrie, de la Mésopotamie, de l'Euphrate et du Tygre, il est traité de la Perse, et autres Estats sujets au roi de Perse,... et aussi des antiquitez de Tchehelminar, et autres lieux vers l'ancienne Persépolis ; et particulièrement de la route exacte de ce grand voyage, tant par terre en Turquie et en Perse, que par mer dans la Méditerranée, golfe Persique et merdes Indes. Paris, Ch. Angot, 1674, in-4.

Tome III. Troisième partie des Voyages de M. Thévenot, contenant la relation de l'Indostan, des nouveaux Mogols, et des autres peuples et pays des Indes. Paris, Cl. Barbin, 1684, in-4.
Les trois parties ont été réunies sous un seul titre dans les éditions subséquentes :
— Paris, 1689, petit in-8, 5 vol.
— Amsterdam, 1705 , In-12, 5 vol.
— Ibid., 1727-29, In-12, 5 vol.
On attribue la rédaction des Voyages de J. Thévenot à Petis de La Croix père.

1657 à 1658
45. Glas Holams , Constantinopolitaniske Resa. Stockholm, 1679, in-4, 93 pages.
— Traduction anglaise, sous ce litre : A Relation of a Journey to Constantinople ; giving an Account of... the state of the Turkish Monarchy... Being a Report made to the most potent prince Charles Gustavus, king of the Swedes, by his faithful servant and subject Nicholas Rolamb... Translated from the copy prlnted in swedish at Stokholm. — Dans la Collection de Churchill, London, 1732, 8 vol. in-fol., t. IV, p. 671-718. (Vid. Meusel, Bibliotheca Historica, t. II, pars 1a, p. 257)

1658
46. Poullet. Nouvelles Relations du Levant, qui contiennent diverses remarques fort curieuses, non encore observées, touchant la religion, les mœurs et la politique de plusieurs peuples, avec une exacte description de l'empire turc en Europe, et plusieurs choses curieuses remarquées pendant huit années de séjour... Par le sieur Poullet; première partie. Paris, Billaine, 1667, in-12.
— Deuxième partie, contenant une Description de l'Asie-Mineure ou Natolie, des deux Arménies, du Curdistan, du Diarbeck, et autres provinces méditerranées de l'Asie, du royaume de Perse, etc. Ibid., 1668, in-12.

1660 à 1665
47. Ricaut. Hlstory of the Present state of the Ottoman Empire... by Paul Ricaut. London, 1666, in-fol., fig.
— Ibid., 1668, in-fol.
— Ibid., 1670, in-fol.
— Ibid., 1675, in-8.
— Ibid., 1682 , in-8.
— Ibid., 1686, in-8.
— Ibid., 1689, In-8.
Il en a été fait deux traductions françaises :

48. État présent de l'Empire Ottoman, traduit de l'anglais du sieur Rigaut, par P. Briot Paris, 1670, ln-8, fig.
— Ibid., 1670, in-12, a vol.
— Amst, 1671, ln-12.
— Ibid., 1678, in-12.

49. État présent de l'Empire Ottoman, où sont compris les mœurs, les maximes et la politique des Turcs, leur manière de gouverner, leur discipline militaire, leur religion, leurs mariages, leurs forces par mer et par terre... De la traduction du sieur Bespier, sur l'original anglais du sieur Ricault. Rouen, J. Lucas, 1677, in-12, 2 vol.
Je trouve dans Ludèke l'indication d'une édition de Middelbourg, 1692, in-12, avec le nom d'un M. de Rosemond comme traducteur. C'est une confusion avec le n. 64 ci-dessous.

1668
50. Des Monceaux. Extrait d'un voyage par M. des Monceaux, communiqué par M. le comte de Bonneval son neveu. Précédé d'une lettre de M*** (Frerel) a l'éditeur (Banier). — A la suite de la traduction française des Voyages de Corn, le Bruyn, édition in-4. (Voyez ci-dessous, n. 70), t. V, p. 361-498.

1668
51. Thomas Smith. Epistolae quatuor, II de Moribus ac institutis Turcarum, II de Ecclesiis Asiae et Constantinopolitanis ; authore Thoma Smithio, Ecclesiae Anglicanae Presbytero. Oxon., 1674, in-8.
— Kaed., auctae et emendatae. Londini, 1676, in-8.
— Trajecti ad Rhenum, 1694, in-8 (editio auctior et emendatior).
Traduites en anglais sous ce titre :

52. Th. Smith's Remarks upon the Manners, Religion and Government of the Turks. Lond., 1678, in-8.
Les parties de ces lettres qui se rapportent à Constantinople et aux moeurs des Turks ont été reproduites par l'auteur en anglais et sous une autre forme, dans les Transactions philosophiqnes :

53. Thomas Smith. Historical Observations relating to Constantinople. By the Rev. and learned Thomas Smith, D D. of the Royal Society.
— Philosophical Transactions , n. 152, vol. XIII, 1683, p 335-340.
— An Account of the city of Prusa in Biihynia, and a Continuation of the historical observations relating to Constantinople , by the Same. — Ibid., n. 155, vol. XIV, 168/i, p. 431-454.
— A journal of a Voyage from England to Constantinople, made in the year 1668, by the Same. - Ibid., n. 230, Tom. XIX, 1697, p. 597-619.
Dans l'ordre logique et chronologique, ce dernier article aurait dû précéder les deux autres.
— Les observations historiques sur Constàntinople, et la relation de la ville de Pruse, ont été reproduites dans la Collection de Ray (voyez ci-dessus, n. 35), t. II, p. 368-79 et 380-403.
— Les observations sur la ville de Pruse ont été traduites en français dans l'Abrégé des Transactions philosophiques de la Société royale de Londres, par Gibelin, Xe partie. Paris, Buisson, 1780, in-8, p. 48-75.
On a publié la vie de Thomas Smith, en anglais. London, 1611, in-8.
On a en outre du Réf. Smith :

54. Thomae Smith de Graciae Ecclesia hodiernae Statu Epistola. Lond., 1678, in-8.
Voyez Lüdeke (ci-après, n. 133), 3e partie, p. 140.

1670 à 1679
55. De la Croix. Mémoires du sieur de la Croix, ci-devant secrétaire de l'ambassade de Constantinople. Contenant diverses relations très-curieuses de l'Empire Ottoman. Paris, Ve Cellier, 1684 , ln-12 , 2 vol.

56. Etat général de l'Empire Ottoman, depuis sa fondation jusqu'à présent... par un solitaire turc ; traduit par M. de la Croix. Avec une Instruction et un recueil de noms et mots turcs très-utiles au voyageur. Paris, P. Hérissant, 1695, in-12, 3 vol.
Cet ouvrage intéressant à plus d'un égard , se divise en trois parties. La première donne, en douze lettres, une idée générale de l'Empire Ottoman et des peuples qui l'habitent, de son organisation politique et militaire, et de la religion musulmane, avec une relation des guerres des Turks contre la Pologne, la Russie et la Hongrie, depuis 1670, suivie du Journal de l'armée navale ottomane pendant le siège de Candie, de 1686 à 1675. Cette première partie occupe le premier volume et jusqu'à la page 284 du tome second. — La seconde partie comprend un Abrégé des vies et des principales actions des empereurs ottomans, par Usseïn Efendi, historien turc. Elle occupe la fin du tome second, et jusqu'à la page 599 du tome troisième. — Enfin, la troisième partie se compose 1° d'une Instruction utile aux voyageurs de l'empire ottoman et des lieux saints de Jérusalem contenant la conduite du voyage, les routes et les principales curiositez ; 52 pages 2° Recueil alfabétique de plusieurs mots, noms et frases turques, en faveur des voïageurs, 47 pages. C'est un petit vocabulaire francais-turk.

57. La Turquie Chrestienne sous la protection de Louis-le-Grand, contenant l'estat présent des nations et églises grecque, arménienne et maronite, par le sieur de la Croix. Paris, 1695 , in-12.
- Ibid., 1715, in-12.

1673
58. Pickering. Le Dr Pickering, médecin anglais, accompagné de M. Salter et de plusieurs autres de ses cornpatriotes, font une tournée de Smyrne à Assem-Kalasi (Issus) en Carie, et d'Assem-Kalasl aux ruines de Laodicée et de Hierapolis, à Philadelphie, à Sardes, etc. La relation de ce voyage n'a pas été publiée; mais Wheler en a donné une notice textuelle qu'il tenait du Dr Pickering lui-même, dans son propre Journal (ci-après, n. 61), p. 207 à 279; avec plusieurs figures et des Inscriptions. — Comp. Spon (ci-après, n. 60), t. I, p. 329 et suiv.

1674
59. Grelot. Relation nouvelle d'un voyage de Constantinople. Enrichie de plans levez par l'auteur sur les lieux, et des figures de tout ce qu'il y a de plus remarquable dans cette ville (par Grelot). Paris, P. Rocolet, 1680, in-4, fig.
— Amsterd., 1681, ln-13.
Grelot, peintre et architecte, décrit, dans la première partie de son livre, le détroit des Dardanelles et les rives asiatiques de la mer de Marmara, particulièrement les ruines de Cyzique et de Nicée qu'il avait visitées en antiquaire instruit.
Il se trouvait à Nicée, en même temps que le fameux Vaillant, le numismate, qui fit deux voyages en Orient à la recherche des antiquités (Voyez son Éloge par de Boxe. Histoire de l'Acad. des Inscript., t. I, p. 346 sqq. )

1675
60. Spon. Voyage d'Italie, de Dalmatie, de Grèce et du Levant, fait aux années 1675 et 1676, par Jacques Spon, Dr Médecin, agrégé à Lyon, et George Wheler, gentilhomme anglais. Lyon, Ant. Cellier, 1678, ln-12,  3 vol., cartes et fig.
— Amst., 1679, in-12, 3 vol.
— La Haye, 1680, in-12, 2 vol.
— Amst., 1697, ln-12, 2 vol.
— La Haye, 1724, ln-12, 2 vol.
Le voyage de l'Asie-Mineure se trouve in tome Ier.

1675
60. Wheler. A Journey into Greece, by George Wheler, esq., in Company of Dr Spon of Lyons. Lond. W. Cademan, 1682, petit in-fol., carte et fig.
— Il y a une mauvaise traduction française du voyage, de Wiener. Utrecht, 1682, in-12.
—Amst., 1689, in-12, 2 vol. — Ibid., 1692, 2 vol. in-12.— La Haye, 1723, 3 vol. In 12.

1675
62. Edward Melton. Zeldsame en gedenkwaerdige Zee-en Land-Reyzen, door Egypten, West-Indien, Persien, Türckyen, Oost lndien, en d'aengrensende Gewesten. Behelsende een seer Naeukeurjge Beschrjvinge der genoemder Landen, benevens der zelver Invoonderen Godts-dienst, Regeering,
Zeden en Gevoonten. Mitsgaders veele seer vreemde voorvallen, ongemeene geschiedenissen en wonderlyke wedervaringen, aengevangen in den Jaere 1660 en geeyndight in den Jaere 1677. Vertaelt uyt d'eyge aentekeningen en Brieven van den gedachten Heer Melton. l'Amsterdam, 1681, in-4, fig.
Le Voyageur, après avoir visité Smyrne, Éphèse, Sardes et Philadelphie, traverse l'Asie Mineure pour gagner Erzeroum par Tokst.

1676
63. François Pétis de la Croix, fils. Extrait du Journal du sieur Petit, fils, professeur en arabe, et secrétaire interprète entretenu en la marine, renfermant tout ce qu'il a vu et fait en Orient, durant dix années qu'il y a demeuré par l'ordre de S. M. Présenté à Monseigneur Phelipeaux , secrétaire d'État, en 1694. Publié avec quelques notes, par M. Langlès.— Dans un volume portant pour titre : Relation de Dourry Efendy, ambassadeur de la Porte-Othomane auprès du roi de Perse, traduite du turk, et suivie de l'Extrait des voyages de Pétis de la Croix, rédigé par lui-même. Paris, Ferra, 1810, in-8, p. 73 à 174 du volume.
L'extrait du voyage de Pétis de la Croli avait d'abord paru dans le Magasin encyclopédique de 1808, t. V, p. 277-376.
La partie relative à l'Asie-Mineure se trouve au ch. XXlll, p. 134-160.

1678
64. Ricaut. Histoire de l'estat présent de l'Église grecque et de l'Église arménienne. Par M. le chevalier Ricaut; traduite de l'anglais par M. de Rosemond Middelbourg, Horthemels, 1602, in-12.
— Amst., 1710, in-8.
L'original anglais, que je n'ai pas vu, a du être publié à Londres dans l'intervalle de 1680 à 1690.
Le voyage de l'auteur aux Sept-Églises d'Asie , en 1678, occupe le ch. II, p. 26 à 91.
Voyez ci-dessus les n° 47 à 49.

1678
65. Georgierenes. Description of the présent state of Samos, Nicaria, Pathmos, and Mount Athos ; By Jos. Georgierenes. Translated from the original greek. London, 1678, petit in-8.
Il y a une traduction allemande de 1689, in-12.
Joseph Géorgiennes était grec de nation et archevêque de Samos. Étant allé en Angleterre, il y donna communication d'une description, qu'il avait rédigée dans sa langue maternelle, de quelques-unes des Iles principales de l'Archipel voisines de la cote asiatique. Son manuscrit fut traduit en anglais et publié à Londres en 1680.
M. Paulus a donné une version allemande de la partie de ce petit livre qui se rapporte à l'île de Samos, dans sa Collection allemande des Voyages les plus remarquables faits en Orient. Ce morceau a été reproduit en français, avec une carte topographique de l'Ile de Samos par M. Lapie, dans les nouvelles Annales des Voyages, t. XXV, 1825. p. 181-204.
L'opuscule du prélat grec avait eu déjà l'honneur d'une traduction française de la main du célèbre Galland, faite sur le grec comme la version anglaise, et probablement à une époque antérieure. Mais cette traduction de Galland est restée manuscrite. Elle était dans la bibliothèque de M. Langlès. Voir le n. 4352 de son Catalogue.

1678
66. Cornelius Bruyn. Reyzeen door den Levant en do vormaardeste deelen van Klein-Asien, Scio, Rhodes, Cyprus, Egypten, Syrien en Palestina, door Corn. Bruyn. Delft, 1698, in-fol., cartes et fig.

67. Voyage au Levant, c'est-à dire dans les principaux endroits de l'Asie-Mineure, dans les îles de Chio, Rhodes, Chypre, etc... , par Corneille le Brun. Delft, H. Kroonevelt, 1700, in fol., avec les mêmes planches que dans l'édition hollandaise.
— Paris, Cavelier, 1714, In-fol.
— Amst., 1714, in-fol.
Ces deux éditions de 1714 ne font qu'une avec celle de 1700 à laquelle on a substitué un nouveau frontispice à Amsterdam et a Paris.
Pour ne pas scinder la notice des Voyages de le Bruyn, nous ajoutons ici l'Indication du voyage de Perse et des Indes, quoiqu'il ne s'y trouve rien de relatif a l'Asie-Mineure.

68. Reyzen over Moscovien door Persien en Oost-Indien, door Corn, van Bruyn. Delft, 1711, in-fol., fig. et cartes.
— Amst., 1711, In-fol., avec les mêmes planches qui ont servi pareillement à toutes les autres éditions originales ou françaises.
— Delft, 1714, in-fol.

69. Voyage de Corn, le Brun, par la Moscovie, en Perse et aux Indes-Orientales... Amsterdam, Wetsteln, 1718, in-fo!., 2 vol.
En 1755, les libraires Ferrand de Rouen et Bauche de Paris, donnèrent une nouvelle édition des deux voyages de le Bruyn, dans le format in-4. L'abbé Banier, membre de l'Académie des Inscriptions, se chargea de revoir le texte, de retoucher le style et d'ajouter des remarques. Assez recherchée sous ce rapport, et surtout à cause des additions, cette édition est fort inférieure aux éditions in-fol. pour les estampes, qui sont réduites. L'édition n'a pas de titre général. Les deux premiers volumes contiennent le voyage au Levant : le voyage en Perse et aux Indes occupe les tomes III à V. Voici le titre qui est en tête du tome Ier.

70. Voyage au Levant, c'est-à-dire dans les principaux endroits de l'Asie-Mineure, etc.,... par Corn, le Bruyn. Nouvelle édition... augmentée des dernières découvertes faites sur la mer Caspienne par les ordres du czar, d'un extrait du Mémoire que M. de l'Isle a composé sur ce sujet. Et à la fin du cinquième volume, l'extrait d'un voyage de M. des Monceaux, qui n'avait point encore été imprimé. Rouen, Ch. Ferrand (ou Paris, Bauche), 1725, in-4, 5 vol., cartes et fig.
Il y a des exemplaires dont le frontispice porte l'indication de Paris, d'autres celle de Rouen.

1680
71. Marsigli. Osservazioni Intorno al Bosforo Tracio, ovvero Canale di Constantinopoli, da Luigi Ferdinando Manigli, Roma, Tinesio, 1681, in-4.
On doit aussi à l'auteur un très-volumineux ouvrage imprimé à la Haye, 1732, deux parties in-fol., sur l'état militaire de l'Empire Ottoman. Voyez Meusel, Bibliotheca historica, t. II, pars 1a, p. 322.

1682
72. Mehemmed Edib. Itinéraire de Constantinople à la Mecque, extrait de l'ouvrage turc intitulé : Kilab Menassik el-Hadj (Livre des Prières et des Cérémonies relatives au Pèlerinage ), de el-Hadj Mehemmed Edib ben Mehemmed, derviche. Imprimé (à Constanliuople) en 1232 (1816-17). Traduit par M. Bianchi (avec des notes de MM. Barbie du Bocage et Jomard). — Dans le Recueil de Voyage» et de Mémoires publié par la Société de Géographie, t II. Paris, 1825, in-4, p. 81 à 169.

73. Coronelli. Isola di Rhodo, geographica, storica, antica et moderna, colle altre adjacenti ; opera di Coronelli e Paritolti. Venezia, 1685, in-fol. fig.
— Ibid., 1688, in-8 , fig.

74. Olfierti Dapper. Naukeurige Beschryving de Eylanden in de Archipel der Mitlellandsche Zee, Cyprus, Rhodus, Negroponte, Patmos, en ontrent dezelve gelegen. Amst., 1688, in-fol., cartes et fig.

75. Description exacte des iles de l'Archipel et de quelques autres adjacentes, dont les principales sont Chypre, Rhodes, Candie, Samos, Chio, Lemnos, Paros, Delos, Patmos, avec un grand nombre d'autres ; trad. du flamand à Olf. Dapper, avec figures. Amsterdam, 1703, in-fol.

1688 à 1689
76. Villote. Voyages d'un Missionnaire de la compagnie de Jésus (le P. Villote) en Turquie, en Perse, en Arménie, en Arabie et en Barbarie. Paris, J. Vincent, 1730, in-12.
Le P. Villole fit, en 1688 et 1689, plusieurs voyages de Trébizonte à Erzeroum, et réciproquement. Les détails géographiques sont à peu près nuls.

1690
77. Du Mont. Nouveau voyage du Levant, par M. du Mont. La Haye, Foulque, 1694, in-12, fig.
Nouvelle édition, très-augmentée , sous et titre :
— Voyages de M. du Mont en France, en Italie, en Allemagne, à Malthe et en Turquie, contenant les recherches et observations qu'il a faites en tous ces pays, tant sur les mœurs, les coutumes des peuples, leurs différents gouvernements et leurs religions, que sur l'histoire ancienne et moderne, la philosophie et les monuments antiques. Le tout enrichi de figures. La Haye, Foulque, 1690-1700, in-12, 4 vol., fig.
Les parties du voyage de du Mont qui se rapportent à la Natolie (la Troade, les Dardanelles et le Bosphore , Smyrne, les îles de l'Archipel) , se trouvent aux tomes II et III. Elles n'ont ni plus ni moins d'intérêt que les relations des autres touristes de la même époque.

1693
78 Gemelli Careri. Giro del Mondo, del Giov. Franc. Gemellil Careri. Napoli, Rozelli, 1699, ln-8, 7 vol., fig.
— Venezia, Coleti, 1719, in-8, 9 vol.
— Napoli, 1721, in-8, 9 vol.

79. Voyage du tour du Monde, traduit de l'Italien de Gemelli Careri, par L. M. N Paris, Et. Ganeau, 1719, in-12, 6 vol.
— lbid., 1727, in-12, 6 vol.
Le tome Ier des voyages de Gemelli Careri se rapporte à la Turquie ; mais il y a peu de particularités sur l'Asie-Mineure.

1693
80. Chazelles. Campagne hydrographique dans le Levant. — Voir son Éloge historique par Fontenelle , Mémoires de l'Acad. des Sciences, a. 1701, p. 122.

1698
81 . De Bèze. Le P. de Bèze, de la Compagnie de Jésus, fait des observations astronomiques à Smyrne, à Trébizonde et à Erzeroum. Les résultats en sont publiés par le P. Gouye dans l'Histoire de l'Académie des Sciences de 1600, p. 85-86.
Il y avait, soit dans les observations, soit dans les calculs d'où fut déduite la longitude de Trébizonde, une erreur très-considérable qui fut signalée par Guillaume Delisle dans les Mémoires de l'Acad. des Scienc. de 1720, p. 381.
Voy. ci après le n. 100.

1699
82. Chishull. Antiquitates Asiaticae chrlstianam aeram antecedentes ; ex primariis monumentis graecis descriptae, latine versae, notisque et commentariis illustrati. Accedit Monumentum latinum Ancyranum. Per Edmundum Chishull. Londini, Bowyer, 1728, petit in-fol.
Dans ce savant ouvrage, où fut publiée pour la première fois la célèbre inscription grecque de Sigée en caractères dits boustrophédons, Chishull donne les résultats, mais non la relation de son voyage aux sept Eglises d'Asie. Cette relation ne fut publiée qu'en 1747 après la mort de Chisbull, par son ami le Dr Mead, sous ce titre :

83. Edm. Chishull's Travels in Turkey, and back to England, edited by Dr Mead, M. D. London, 1747, In-fol.
Chandler, dans le ch.77 de son Voyage en Asie-Mineure (voyez ci-après. p. 124), a rapporté un fragment du voyage de Chisbull, des ruines de Sardes a celles d'Ephèse. en franchissant le Tmolus (t. II , p. 182 de la traduction française).

1699 et 1710

84. La Mottraye. Voyages de A. de la Mottraye en Europe, Asie et Afrique, où l'on trouve des recherches sur l'Italie, la Grèce, la Turquie, la Tartarie Crimée et Nogaye, la Circassle, la Suède, la Laponie, etc. La Haye, Johnson , 1727 , in-fol. , 3 vol. , fig. et cartes.
C'est au tome 1er . p. 178 et suiv., que se trouve la partie des courses de la Mottraye relative à l'Asie-Mineure.

1699 à 1700

85. Schillinger. Persianische und Ost-Indianische Reise, vom Jahr 1690 bis 1702, von Frantz Casp. Schillinger. Nürnberg, 1707, ln-8, fig.
— Ibid., 1709, ln-8.
— Ibid., 1716, ln-8.
Schillinger vit l'île de Cypre, débarqua à Alexandrette, traversa le Nord de la Syrie, gagna Malatiah[Malatya] par Haleb [Alep] et Aïntab [Antep], puis remonta l'Euphrate à l'Ouest jusqu'à Erzeroum, d'où il pénètra en Arménie. Cette portion du livre occupe le 3e chapitre de la 2e partie, et les chap. 2 et 3 de la 3e partie, en tout une trentaine de pages. La relation du barbier badois n'a jamais été traduite de l'allemand, et ne méritait pas de l'être.

1700
86. Feuillée. Extrait des observations astronomiques que le R. P. Feuillée, Minime, a faites au Levant pendant les années 1700 et 1701. Rapportées par M. Cassini le fils. Mémoires de l'Acad. des Scienc., 1702, p. 7-15.

1701 à 1701
87- Tournefort. Relation d'un Voyage du Levant fait par ordre du Roy, contenant l'histoire ancienne et moderne de plusieurs îles de l'Archipel, de Constantinople, des côtes de la mer Noire , de l'Arménie, de la Géorgie, des frontières de la Perse et de l' Asie-Mineure... par Jos. Pitton de Tournefort, Académicien, Pensionnaire de l'Acad. Roy. des Sciences, Docteur en Médecine de la Faculté de Paris, Professeur en Botanique au Jardin du Roy, etc. Paris, L. du Louvre, 1717, in-4 , 2 vol., fig.
— ld. , Lyon, Anisson, 1717, in-8, 3 vol., fig.
— Amst., aux dépens de la Ce, 1718, ln-4, 2 vol., fig.

1702
88. Paul Lucas. Premier Voyage. — Voyage du sieur Paul Lucas au Levant. On y trouvera entre autres une description de la Haute Egypte, suivant le cours du Nil, depuis le Caire jusques aux Cataractes, avec une carte exacte de ce fleuve, que personne n'avoit donnée. Paris, Vandive, 1704, in-12, 2 vol., fig.
— La Haye, Guill. de Voys, 1705, ln-12, 3 vol.
— Paris, 1731, In-12, 2 vol.

1705 à 1706
89. Paul Lucas. Deuxième Voyage. — Voyage du sieur Paul Lucas, fait par ordre du Roy dans la Grèce , l'Asie-Mineure , la Macédoine et l'Afrique. Paris, Nic. Simart, 1712, in-12, 3 vol., carte et Og.
— Amst. , 1714, 2 vol. ln-12.
Voyez ci-après le n. 94.

1705 et 1709
90. Antonio Picenini et Sherard. Voyage à Éphese, Laodicée, Sardes, etc.
La relation de ce voyage n'a jamais élé publiée; elle existe en manuscrit au Muséum Britannique, écrite en latin par Picenini. Chisbull en a inséré les principaux résultats archéologiques dans son Antiquitates Asiaticae, 1718 (ci-dessus, n. 82). Trois fragments du  Journal de Picenini ont élè insérés par Chandler dans la relation de son voyage en Asie-Mineure (ci-après, n. 124) : l'une de Smyrne à Aïosolouk ou Ephèse, au ch. 32 (t. I, p. 248-350 de la trad. franc.) ; le second, de Guzel-Hissar (Magnesia Maeandri) à Laodicée, ch. 64 (t. II , p 81-84, id ) ; le troisième, de Laodicée à Khonos (Kolossos), à Pambouk-Kalési ou Hierapolis, ch. 71 (id. , p. 131-138).
Sherard fit, en 1716 , une seconde excursion aux ruines d'Aphrodisias (voy. Leake, ci-dessous, n. 202).

1707
91. Jean Heymann. Reisen door een gedeelte van Europa, Klein-Asien, verselieyde Eylanden van t' Archipel, Syrien, Palaestina, in het H. Land, Aegypten, den Berg Sinai, etc. ; door J. Egidius van Egmond van der Nyenburg, en Joh. Heymann. Leiden, 1757-58, in-4, 2 vol., fig.
— Traduit en anglais : Travels through part of Europa, Asia-Minor, the islande of the Archipelago, Syria, Pali'stina, Egypt, mount Sinai,... by J. Aeyidius van Egmont, Envoy Extraordinary from the United Provinces to the Court of Naples, and John Heymann, Professor of the Oriental languages in the University of Leyden. Translated from the low Dutch. London, Davis, 1759, in-8, 2 vol., fig.

1711
92. Monier. Journal du voyage du P. Monter d'Erzeron à Trebizonde. 1723
— Dans les Nouveaux Mémoires des Missions de la Compagnie de Jésus dans le Levant, t. III, 1723, p. 314-332.
— Dans l'édition Mérigot des Lettres Edifiantes et Curieuses, t. IV, 1780, p. 1-13.
L'itinéraire du P. Monier est beaucoup plus circonstancié que celui du P. Villote (ci-dessus, n 76). Il donne d'intéressants détails sur les mines de Gumisch-kaneh.

Vers 1711
93. Missionnaire Anonyme. Relation d'un voyage de Constantinople à Alep (par un missionnaire de la Compagnie de Jésus). — Dans les Nouveaux Mémoires des Missions de la Compagnie de Jésus dans le Levant, t. VIII, 1745, p. 23-135.
Fait la route par terre de Smyrne à Skanderoun. Relation sans intérêt géographique.

1714-1715
94. Paul Lucas. Troisième voyage. —Troisième voyage du sieur Paul Lucas, fait en 1714, etc., par ordre de Louis XIV, dans la Turquie, l'Asie, la Sourie, la Palestine, la Haute et la Basse Egypte, etc... Paris, 1719, in-12, 3 vol., carte et fig.
— Rouen, Machuel, 1719, in-12, 3 vol.
— Amst., 1720, in-12, 2 vol.
— Paris, 1724, in-12, 3 vol.
Voyez ci-dessus , n 88 et 89.
On attribue la rédaction du premier royage de Paul Lucas à Baudelot de Dairval, celle du deuxième voyage à Fourmont, et celle du troisième à l'abbé Banier.

1717-1718
95. Lady Montagu. Letters of lady M..y W...y M...e (Mary Wortley Montague) written during her travels in Europa, Asia and Africa, to Persons of Distinction, Men of Letters, etc., in different parts of Europe. Which contain, among other curious Relations, Accounts of the Policy and Manners of the Turks, drawn from sources that have been inaccessible to other Travellers. London , 1783, in-12, 3 vol.
Première édition de ces Lettres célèbres, qui en ont eu un grand nombre d'autres, soit séparément, soit avec les autres écrits de lady Montagu.
Une jolie édition anglaise de ses oeuvres complètes a été publiée à Paris en 1837 chez Galignani, in-8, 2 vol.
Il y a eu aussi nombre de traductions françaises. Voici la plus ancienne :

96. Lettres de milady Montague, traduites de l'anglais par Brunet, Amsterdam, 1763, in-12, 2 vol.
L'année suivante il en parut une seconde, moins indigne de l'élégance de l'original :

97. Lettres de milady Montaguë pendant ses voyages au Levant. Traduites de l'anglais. Paris, 1764, in-12.
Une troisième traduction parut en 1791 :

98. Lettres de milady Montaguë, ambassadrice d'Angleterre à la Porte, écrites pendant ses premiers voyages en Europe, en Asie et en Afrique. Trad. de l'anglais (par M. Anson). Paris, Ve Duchêne, 1791, In-12, 2 vol.
— Ibid., le Normand et Merlin, 1805, In-12, 2 vol.
Les Lettres de lady Montangu sont en outre comprises dans la traduction de ses Oeuvres complètes publiée à Paris, chez Heinrichs, en 1805, In-12, 4 vol.
Enfin, elles ont encore été traduites dans un volume Intitulé : Les Turcs dans la balance politique de l'Europe au XIXe siècle, ou Considérations sur l'usurpation ottomane et sur l'indépendance de la Grèce, par J. M. Berton ; suivies d'une nouvelle traduction des Lettres de lady Montague sur la Turquie, avec des Notes, et une notice biographique sur l'auteur anglais, par Mad. Dufrénoy, Paris, 1822, in-8.

1720
99. Van Egmond. Voyage de Van Egmond aux Sept-Églises d'Asie. 1757.
Voyez ci-dessus le n. 91.

1720
100. Guillaume Delisle. Détermination géographique de la situation et de l'étendue des différentes parties de la terre, par M. Delille aîné. — Dans les Mémoires de l'académie des Sciences de 1720, p. 365-384.
Il y a dans cet important Mémoire de Guill. Delisle plusieurs points qui touchent directement à l'histoire géographique de l'Asie-Mineure. Comp. Journal des Savants, juin 1700, et ci-après n. 155. Add. le n. suivant.

1721
101. Détermination géographique de la situation et de l'étendue des pays traversés par le jeune Cyrus dans son expédition contre son frère Artaxercès, et par les dix mille Grecs dans leur retraite; par M. Delisle aîné, 1721.— Mém. de l'Acad. des Sciences-pour 1721, p. 56-68, carte.

1731
102. La Condamine. Observations Mathématiques et Physiques faites dans un voyage au Levant en 1731 et 1732, par M. de la Condamine.— Dans les Mémoires de l'Acad. des Sciences pour 1732. Paris, I. R. 1735, in-4, p. 295-322.
Ces observations détachées sont tout ce que H. de la Condamine publia de son voyage au Levant; il en avait cependant rédigé la relation détaillée, dont le manuscrit autographe se conserve dans la Bibliothèque de Cambray. Il faut voir à ce sujet une lettre de M. le Glay, dans le bulletin de la Société de Géographie, t. IV, 1825, p. 111.
Une notice abrégée que M. de la Condamine lut dans la séance publique de l'Académie des Sciences le 12 novembre 1732, ne fut imprimée que vingt ans plus tard, sous ce titre :
— Observations diverses, faites dans un voyage du Levant, par M. de la Condamine. — Mercure de France, octobre 1752, p. 5-35.

1731
103. Tollot. Nouveau Voyage fait au Levant ès années 1731 et 1732 contenant les descriptions d'Alger, Tunis, Tripoly de Barbarie, Alexandrie, en Egypte, Terre-Sainte, Constantinople, etc.; par le sieur Tollot. Paris, Cailleau, 1762, in-12.
Tollot accompagna M. de la Condamine dans tout le cours de son voyage.

1736 à 1743
104. Jean Otter. Voyage en Turquie et en Perse ; avec une relation des expéditions de Tahmas-Kouli-Khan. Par M. Otter, de l'Académie Royale des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, Guérin, 1748, in-12, 2 vol. avec une carte de d'Anville.

1738-1739
105. Richard Pococke. A Description of the East, and some other Countries, by Richard Pococke, F. R. S. London, Knapton , 1743-45. Gr. in-fol., 2 vol., formant trois parties, cartes et flg.
— Ibid., 1748, gr. in-fol., 3 vol., cartes et planches.
— Ibid., 1770, ln-4, 3 vol., cartes et planches.
Le voyage en Asie-Mineure se trouve dans le second volume , 1re et 2e parties des éditions in-folio.
La relation de Rich. Pococke a été traduite en français, mais avec des retranchements et sans aucune des planches de l'original. Voici le titre de cette traduction :

106. Voyage de Richard Pococke, membre de la Société Royale et de celle des Antiquités de Londres, en Orient, dans l'Egypte, l'Arabie, la Palestine, la Syrie, la Grèce, la Thrace, etc., etc., contenant une description exacte de l'Orient et de plusieurs autres contrées... Traduits de l'Anglais sur la seconde édition, par une société de gens de lettres (Eidous). Paris, Costard, 1772, in-12, 6 vol.
A la relation de Pococke, iI faut ajouter comme complément nécessaire l'ouvrage suivant :

107. Inscriptionum Antiquarum Graecarum et Latinarum Liber, ac Numismatum Ptolemeorum, etc., in Aegypto cusorum, e scriniis britannicis Catalogus. Auct. Rick. Pocockius et Jerem. Milles (Londini) , 1752, in-fol.

1744 à 1747

108. Alexander Drummond. Travels of different cities of Germany, Greece, and several parts of Asia, as far as the banks of Euphrates, in a series of Letters. By Alex. Drummond. London, W. Strahan, 1754, in-fol., fig.
Dans une collection intitulée : Les Voyageurs modernes, Paris, 1760. ln-12, 4 vol. , t. IV,
ch. 1 à 3, on a donné une mauvaise traduction abrégée de la partie des lettres de Drummond qui se rapporte à l'Ile de Cypre.

Vers 1745
109. D'Anville. Mémoire sur l'étendue de l'isthme de l'Asie-Mineure, tiré des papiers inédits de feu M. d'Anville, ci-devant membre de l'Académie des Inscriptions, etc. Dans les Annales des voyages de Malte-Brun, t. I, 1807, p. 75-88.
Un passage du Mémoire prouve (p. 78) qu'il a été composé postérieurement à la carte de l'Asie-Mineure dressée pur d'Anville en 1740 pour l'Histoire Ancienne de Rollin, et avant la rédaction de la carte de 1748 pour le Voyage d'Otter.

1749
110. Fridrik Hasselquist Eller Resa til Hellga Landet, fœrrattad ifraen 1740 til 1752, med beskrifwingar, rœn, ammerkningar oefwer de maerkwaerdigaste naturalier... Stockholm, 1757, in 8.
Edition originale. II y a une version allemande ; Rostock, 1762, in-8; — une version anglaise, London, 1767, in-8, — et une version française. Voici le titre de celle-ci :

111. Voyages dans le Levant, dans les années 1749, 50, 51 et 52 ; contenant des observations sur l'histoire naturelle, la médecine, l'agriculture et le commerce, et particulièrement sur la Terre-Sainte et l'histoire naturelle de l'Écriture. Par Fr. Hattelquitt, Docteur en Médecine, membre des Sociétés royales d'Upsal et de Stockholm. Publiés, par ordre du roi de Suède, par Ch. Linnaeus. Traduits de l'allemand par M. E. (Eidous). Paris, Faugrain, 1768, in-12, 2 parties.
{mospagebreak}
1750
112. De Peyssonel fils. Voyage à Magnésie, à Thyatire, à Sardes, etc., contenant une relation de ce qu'il y a de plus curieux en monuments antiques, et beaucoup d'inscriptions intéressantes, dont plusieurs n'étaient pas connues ; avec des remarques historiques et géographiques, par M. de Peyssonel fils, consul de France à Smyrne, correspondant de l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres, avec une carte. — A la suite de l'ouvrage du même auteur intitulé : Observations historiques et géographiques sur les peuples barbares qui ont habité les bords du Danube et du Pont-Euxin. Paris, Tilliard, 1765, in-4
On a imprimé en 1802 une lettre de M. Peysonnel fils, datée de Smyrne, 1752 et adressée au comte de Caylus ; elle roule pareillement sur des matières d'antiquités, ainsi que plusieurs autres lettres de la même correspondance écrites de la Canée, Candie, en 1762, et publiées pour la première fois dans la même collection. On y trouve aussi une lettre de M. Peyssonel père adressée de Constantinople en 1747 à M. de Caylus, et dans laquelle M. de Peyssonel fait mention d'une excursion archéologique qu'il avait faite à Nicée. Voyez le volume intitulé : Lettres sur Constantinople, par M. l'abbé Sevin, de l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres, écrites pendant son séjour dans cette ville au comte de Caylus ; suivies de plusieurs lettres de M. Peyssonel, de la même Académie, et d'autres savans, écrites au même, contenant des détails curieux sur l'Empire ottoman... Le tout imprimé sur les originaux inédits, et revu par M. l'abbé Bourlet de Vauxcelles. Paris, Obré, an X (1801), ln-8. De la p. 57 à la p. 96 pour les lettres de MM Peyssonel.
Dans la traduction française des Voyages de Chandler en Asie-Mineure (ci-après , n. 127), M. Barbié du Bocage a donné un fragment intéressant des Mémoires Inédits laissés par M. de Peyssonel ; ce fragment a rapport à la rivière China (ou Tchinar), en Carie; T. II, p. 252.

1750
113. Robert Wood. An Essay on the original genius and Writings of Homer ; with a comparative view of the ancient and present state of the Troade ; by Rob. Wood. London, Payne, 1775, in-4, carte et fig.
Traduit en français :

114. Essai sur le génie original d'Homère, avec l'état actuel de la Troade, comparé à son état ancien. Traduit de l'anglais de M. Wood (par Demeunier). Paris, de Bure, 1777, ln-8, carte.

1755
115. Tott. Mémoires du baron de Tott sur les Turcs et les Tartares. Amsterdam, 1784, ln-8, 4 parties en 2 vol.
- Ibid. (Paris), 1785, 4 parties en 2 vol. in-8.
- Ibid., 1786, in-4, 2 vol., fig.
Le baron de Tott ne mérite pas tous les reproches d'inexactitude qui lui ont été faits ; ses observations sur les mœurs et les usages des Turks, sans avoir rien de bien neuf, se lisent encore avec plaisir.
Les Observations sur Constantinople et les Turks occupent la 1re et la 3e parties ; les Observations sur la Valachie et la Moldavie, la 2e partie. La 4e partie est consacrée à la tournée de l'auteur dans les Échelles, c'est-à-dire dans les principales stations de l'Archipel, au Caire et en Syrie.
On sait que le baron de Tott, qui passa vingt-trois années presque consécutives en Turquie ou dans les provinces de la domination turque, fut chargé par le Grand-Seigneur, en I787, de fortifier les Châteaux des Dardanelles.
M. de Peyssonel releva quelques erreurs du baron de Tott dans la lettre suivante :

116. Lettre de M. Peyssonel à M. le marquis de *** contenant quelques observations relatives aux Mémoires qui ont paru sous le nom de M. le baron de Tott. Amsterdam, 1785, in-8.

1756
117. D'Anville. Description de l'Hellespont, ou du Détroit des Dardanelles ; par M. d'Anville. Lu le 19 mars 1756. — Dans les Mémoires de l'Académie des Inscriptions, t. XXVIII, p. 318-345. 1761. Avec une carte à grand point du détroit des Dardanelles, et une carte réduite de l'Hellespontus.

1756
118. D'Anville. Analyse de la carte intitulée : Les Côtes de la Grèce et l'Archipel ; par M. d'Anville. Paris, 1757, in-4, carte. — La carte a été construite en 1756.

1760
119. D'Anville. Troisième partie de la carte d'Europe, contenant le midi de la Russie, la Pologne et la Hongrie, la Turquie, y compris celle d'Asie presque entière, par le sieur d'Anville, Paris, 1760, 2 grandes feuilles.
C'est dans cette carte que d'Anville a traité l'Asie-Mineure sur la plus grande échelle. L'Asie
Mineure de 1764 présente le même fonds et l'Asie-Mineure de la 1ere partie de la carte d'Asie n'en était qu'une réduction anticipée.

1760
120. (James Porter). Observations on the Religion, Law, Government, and Manners of the Turks (by J. Porter). London, 1708, in-12, 2 vol.
— London, 1771 , in-8, édition augmentée et améliorée.
L'auteur était attaché a la légation anglaise de Constantinople, et il résida plusieurs années dans cette capitale à partir de 1760.
Il y a une traduction française :

121. Observations sur la religion, les lois , le gouvernement et les mœurs des Turcks, traduites de l'anglais (de J. Porter); par B. (Bergier). Paris, Merlin, 1769, petit in-8, en 2 parties.
— Neufchâtel, 1770, in-12

1761
122. Ruggiero Giueeppe Boscopvich. Relazione delle Rovine di Troja, esistenti in faccia al Tenedo, seconde la osservazioni del seguito di  S. E. Il Sig. cavre P. Correr, mentre nel settembre del 1761, andava baila a Costantinopoli, essendosi portato egli medesimo a riconoscerne una buona parte in persona dell' Abate R. G. Roscovich. — A la suite de la relation  intitulée : Giornale di un Viaggio da Constantinopoli in Polonia, dell'abate R G. Boscovich ; con una sua Relazione delle Ravine di Troja. Bassano, 1784, in-8, de la p. 161 à la p. 196.
Cette relation des Ruines de Troie ne se trouve pas dans l'édition française du Voyage de Constantinople en Pologne, publiée avant l'original Italien (Lausanne, 1772, In-12).
Ce que l'abbé Boscovich décrit sous le nom de Ruines de Troie sont les ruines d'Alexandria Troas.

1762
123. D'Anville. Recherches géographiques sur l'isle de Cypre, par M. Anville. — Dans les Mémoires de l'Académie des Inscriptions, t. XXXII, 1768, p. 529-558, avec une carte de l'Ile.

1764-1765
124. Richard Chandler. lonian Antiquities, published, with permission of the Society of Dilettanti, by A. Chandler, M. A. F. S. A. N., Revett, Architect, and W. Pars, Painter. London, 1769, in-fol. mxo.— Id., Part the second, ibid., 1797-1800. — Id., Part the third, ibid., 1840.
Cette troisième partie des Antiquités de l'Ionie publiée quarante ans après la seconde partie par la Société des Dilettanti de Londres, Société établie en 1734 pour l'encouragement des Arts, se compose principalement des résultats fournis par une nouvelle exploration artistique de quelques provinces littorales de l'Asie-Mineure occidentale, exécutée en 1812 et 1813, par sir Will. Gell et d'autres peintres ou architectes, également aux dépens de la Société des Dilettanti. Voyez ci-après, sous l'année 1812.

125. Ricardi Chandler Inscriptiones Antiquae, pleraeque nondùm editae, in Asia Minore et Graecia, praesertim Athenis collecta. Cum Appendice. Oxonii, 1774, in-fol.
Le Dr Chandler publia ainsi les résultats savants de son voyage, et ce qu'on en peut appeler la partie pittoresque, avant d'en faire imprimer la relation historique. Celle-ci parut en deux parties successives :

126. Rich. Chandler's, M. A. F. S. A. N., Travels in Asia Minor, or an Account of a Tour made at the expense of the Society of Dilettanti. London, Dodsley, 1776, gr. in-4, Map.
— Travels in Greece ; or an Account of a Tour made at the expense of the Society of Dilettanti. By R. Chandler. Oxford, Dodsley, 1776, gr. in-4,  Map and Plans.
— Réimprimés en 1817. London, in-4, 2 vol. ;— et en 1825, Oxford, in-8, 2 vol.
Les deux parties du volume de Chandler ont été traduites ensemble en français ; cette traduction est recommandable par les excellentes notes qu'y a jointes H. Barbie du Bocage père :

127. Voyages dans l'Asie-Mineure et en Grèce, faits aux dépens de la Société des Dilettanti dans les années 1764, 1765 et 1766, par le Dr Rich. Chandler, traduits de l'anglais, et accompagnés de notes géographiques, historiques et critiques, par MM. J. P. Servois et Barbié du Bocage, avec deux cartes et un Plan de la ville d'Athènes. Paris, Arthus Bertrand et Buisson, 1800, in-8, 3 vol.
On peut regarder l'ouvrage suivant du Dr Chandler comme le dernier complément de son voyage en Asie-Mineure ; mais ce travail inachevé est à une grande distance de ses premières publications.

128. The History of Ilium or Troy including the adjacent country and the opposite coast of the Chersonesus of Thrace (By Dr Rich. Chandler). London, J. Robson, 1802, in-4, Map.

1766
129. Carsten Niebuhr. Reisebeschreibung nach Arabien und andern umliegenden Laendern, von C. Niebuhr. Kopenhagen, 1774, in-4 (t. Ier) ; et ibid., 1778 (t. II); Hamburg, Perthes, 1837 (t. III).
C'est dans ce troisième volume, public en 1837 (Appendice du vol., p. 1-19, 56-62. Add. 116 sqq.), que se trouve la partie de la relation relative à l'Asie-Mineure ; les deux premiers volumes, ni conséquemment la traduction française qui en a eu anciennement publiée, n'ont rien qui s'y rapporte.
Les déterminations astronomiques que cette partie de la relation renferme pour l'Asie-Mineure avaient cependant été communiquées par Niebuhr en 1802 à M. de Zach, qui les inséra, avec des remarques, dans sa Correspondance astronomique :
— Ueber Laengen-Beobachtungen im Orient, u. s. w., aus einem Schreiben des kœnigi. Daenischen geheimen Justiz-Raths Carsten Niebuhr ; datée de Meldorf, 9 juillet 1801.—Dans la Monatliche Correspondent zur Befaerderung der Erd- und Himmels-Kunde ; herausg. von Frid. v. Zach. Gotha,
sept. 1801 (t. IV), p. 340-253 ; — 1802 (t. V), p. 425 sqq.
On les trouve aussi consignées dans le troisième Volume (édit. In-4) de la Relation du Voyage en Perse d'Ollivier, p. 488 et suiv. (Voy. ci-dessous, n. 181).

1767
130. Giov. Mariti. Viaggi per l'Isola di Cipro, e per la Soria e Palestina, fatti da G. Mariti dall' anno 1760 al 1768. Lucca, 1709 (tome Ier) ; Firenze, 1769 (t. II) ; ibid., 1770 (t. III et IV) ; idid , 1771 (t. V), 5 tomes formant neuf parties, in-8.
La traduction française de ce voyage avait été commencée ; elle l'en arrêtée au second volume. En voici le titre :

131. Voyages dans l'Ile de Chypre, la Syrie et la Palestine, avec l'Histoire générale du Levant, par M. l'abbé Mariti, traduits de l'italien. Paris, Dello, 1791, in-3, 2 vol.
— Neuwied, Soc. typogr. , 1791. petit in-8, 2 vol.
Le premier volume de cette traduction donne la relation de l'île de Chypre, que l'abbé Mariti parcourut en 1767.

1768
132. (Johann Herman de Riedesel). Remarques d'un Voyageur moderne au Levant. Amsterdam (Stuttgart), 1773, in-8.
Le comte de Riedesel, auteur anonyme de ce voyage, indépendamment d'un tour en Grèce, et d'un voyage à Constantinople, a fait une excursion de Smyrne à Éphèse, et visité les principales îles asiatiques de l'Egée.

133. Christoph Wilhelm Lüdeke. Beschreibung des Türkischen Reiches, nach seiner Religions- und Staats-Verfassung, in der letzten haelfte des achtzehnten Jahrhunderts. Mit kupfern. Von Chr. W. Lüdeke, Pastor Primarius der Deutschen Gemeine, etc. Leipzig, Job. Friedr. Junius, 1771, in-8.
— Zweiter Theil., ibid., 1778.
— Dritter Theil., ibid., 1789.
— Deuxième édition de la première partie, ibid., 1780.
Bonne compilation, estimée en Allemagne. Ludèke embrasse l'empire ottoman dans toute son étendue. On y trouve une bibliographe des voyages relatifs à la Turquie qui est, quoique bien incomplète, ce qu'on avait donné de moins imparfait sur ce sujet ; seulement le morcellement en trois parties (car les parties II et III ne sont guère que des additions et des corrections de la première) en rend l'usage fort incommode.

1775
134. William Eton. A Survey of the Turkish Empire, in which are considered : I, its Government, Finances Military and Naval Forces, Religion, History, Arts, Sciences, Manners, Commerce, and population; II, the State of the Provinces... III, the causes of the Decline of Turkey... IV, the British Commerce with Turkey... By W. Eton, esq. , many years resident in Turkey, and in Russia. London, Cadell, 1798, in-8.
— Ibid., 1769, in-8.
Il y a une traduction française :

135. Tableau historique, politique et moderne de l'Empire ottoman, contenant,... etc., trad. de l'anglais de W. Eton, ci-devant Consul de S. M. B. en Russie et en Turquie, par le citoyen Lefebvre. Paris, Tavernier, an VII. ln-8, 2 vol.
 
1770
136. Choiseul-Gouffier. (Premier voyage). Voyage Pittoresque de la Grèce (par le comte de Choiseul-Gouffier). Paris, 1782, grand in-fol., cartes et planches (t. Ier) ; ibid., 1809 (t. II, 1re partie) ; ibid., 1822 (t. II, 1822 - 2e part.).
La relation du premier voyage de M. de Choiseul (celui de 1776), le long de la côte occidentale de l'Asie-Mineure depuis l'extrémité de la Carie jusqu'à la Troade, forme le t. Ier, publié en 1782 . du Voyage Pittoresque, et la 1re partie du t. II, publiée en 1809.
Voyez ci-dessous le n 186.
Une nouvelle édition du Voyage Pittoresque, commencée, il y a quelques années, dans le format in-8, n'a pas été continuée.
On peut rattacher au Voyage Pittoresque le Mémoire suivant de M. Barbié du Bocage père, qui rédigé les cartes de la relation de M. de Choiseul, spécialement pour l'application de la nomenclature ancienne :

137. Recherches sur les attérissements qui se sont formés à l'embouchure du Méandre, par M. Barbié. — Dans le Magasin Encyclopédique, t. IV de la seconde année (1796), p. 76-94.

1776 à 1779
138. Jakob Jonas Biœrnstaehl's Resa til Frankrycke, Italien, Sweitz, Tyskland, Holland, England, Turki et och Greckeland. Stockholm, 1779-84, in-8, 6 parties, vid. Meusel, Biblioth. Histor., t. II, pars 1a, p. 272, et t. X, pars 2a, p. 175.
— Traduit en allemand : J. J. Bioernstaehls Briefe auf seinem anslaendischen Reisen an den Kœnigi. Bibliothekar C. C. Gioerwell in Stockholm. Aus dem schwedischen Ubersetz, von J. E. Groskurd und C. H. Groskurd. Stralsund, Rostock u. Leipzig, 1777-83, petit in-8, 6 vol.
L'orientaliste suédois Bioernstaehl visita Constantinople et le Levant de 1776 à 1779. Cette partie de ses voyages est comprise dans les volumes IV et VI de l'édition allemande. Le volume IV donne ses Lettres écrites de Constantinople de janvier 1777 à juin 1779; elles roulent principalement sur des sujets littéraires et sur des tableaux de mœurs Le IVe contient le récit d'une excursion de Constantinople en Thessalie par mer, en janvier et février 1719. On y trouve quelques remarques sur l'Hellespont et sur la Troade. Le vol. VI contient les journaux de Bioernstaehl. La seconde partie de ce sixième volume se compose de lettres écrites par un autre savant suédois, Matthias Norberg, qui accompagna Bioernstaehl dans une partie de ses courses au Levant en 1779.

139. Domenico Sestini. Lettere Scritte della Sicilia e dalla Turchia, dell'abate D. Sestini (1777-78). In Firenze, 1779-80, in-8, 3 vol., fig.
Il y a une traduction française :

140. Lettres de M. l'abbé D. Sestini écrites à ses amis en Toscane, pendant le ccurs de ses voyages en Italie, en Sicile et en Turquie, sur l'histoire naturelle, l'industrie et le commerce de ces différentes contrées. Traduites de l'Italien,... par M. Plngeron... Paris, Ve Duchesne, 1789 ; In-8, 3 vol.
Le deuxième volume se termine par une lettre écrite de Smyrne (octobre 1777) ; le troisième volume se compose tout entier des lettres écrites de cette même ville et de Constantinople, jusqu'à la fin de 1778.

141. Viaggi da Costantinopoli a Bukoresti, fatto l'anno 1779 ; con l'Aggiunta di diverse Lettere relative a varie produzioni, ed osservazloni Asiatiche (par l'abbé Dom.Sestini) In Roma, 1794, in-8.

142. Viaggio curioso-scientifico-antiquario per la Valachia, Transilvania, Ungheria, fino a Vienna, da Dom. Sestini. Firenze, 1815, in-8.
Nous inscrivons ici les relations de la Valakie et de la Hongrie pour ne pas couper la série des voyages de l'abbé Sestini. C'est après son retour à Constantinople qu'il fit son excursion à Boursa et à la presqu'île de Cyzique :

143. Lettere Odeporiche, ossia Viaggio per la Peninsola de Cyzico, per Brusse e Nicea, fatto l'anno 1779 ; dell' Abate Dom. Sestini. Livorno,1785, in-8.
— Ibid., 1789, In-8.
Traduit en français :

144. Voyage dans la Grèce asiatique, à la Péninsule de Cyzique, a Brusse  et à Nicée; avec des détails sur l'Histoire naturelle de ces contrées. Traduit de l'italien de M. l'abbé Domin. Sestini, de l'Académie de Florence. Londres (Paris, Leroy), 1789, In-8.

145. Della coltura delle Vigne lungo le coste del Canale del Mar-Nero, o sia di Costantlnopoli, con la Descrizione del Littorale del medesimo. Dell' Ab. Dom. Sestini. In Siena, 1784, in-12.
Réimprimé l'année suivante à Florence, sans autre changement que celui du frontispice.

146. Opuscoli dell' Abate Dom. Sestini : I. Descrizlone del Littorale del Canale di Costantinopoli. II. Délia coltura dl varie cose geoponiche lunpo le coste medesime. III. Idea dei Giardini Turco Bizantinl. IV. Della Caccia turca, con una descrizione degll animali, e degli uccelli, che si osserrano annualmente lungo il Canale di Costantinopoli. Firenze, 1785, In-12.

147. Viaggio da Costantinopoli a Bassora, fatto l'anno 1781, dell' Abate D. Sestini. S. I. (Yverdon), 1788, In-8.

148. Viaggio di ritorno da Bassora a Costantinopoli dell' Abate D. Sestini. Livorno, 1788, in-8.
Il y a une traduction française de ces deux dernières relations :

149. Voyage de Constantinople à Bassora en 1781, par le Tigre et l'Euphrate, et retour à Constantinople en 1782 par le désert et Alexandrie , par D. Sestini. Traduit de l'italien (par le comte de Fleury). Paris, Dupuis, an VI, In-8.
— Ibid., Ve Devaux, an IX, 1800, in-8.
Les différents ouvrages dont nous venons de transcrire les titres, depuis le n. 139. ne sont à bien dire que les diverses parties d'un même voyage, qui commence en 1777 par Constantinople, et se termine en 1782 par le retour de Bassora. Il faut y joindre l'ouvrage suivant, qui en est le complément nécessaire :

150. Lettere e dissertazioni nuimismatiche, sopra alcune medaglie rare della collezione Ainslieana, etc. Livorno, 1789-90; in-4, 4 vol., et Roma, 1794, In-4 (t. 5), fig.
Les œuvres numismatlques de Sestini comprennent quelques autres opuscules. Voy. Brunet.

1778
151. Sonnini. Voyage en Grèce et en Turquie fait par ordre de Louis XVI, et avec l'autorisation de la cour ottomane ; par C. S. Sonnini. Paris, Buisson, an IX, 1801, in-8, 2 vol., atlas in-4.

1780
152. George Baldwin. A Journey from Constantinople to Aleppo. 1784. — A la suite de l'ouvrage de J. Capper, intitulé : Observations on the passage to India through Egypt, etc. London, 1784, in-4.
 — Le Voyage de Capper a étté traduit en français par Mandar , à la suite de sa traduction du Voyage en retour de l'Inde par terre, de Th. Howell. Paris, an V, ln-4.
Baldwin a suivi la grande route des caravanes de Constantinople a Haleb, par Konièh et Adana.

153. Elias Habesci. The Present State of the Ottoman Empire, containing an Account or the Religion, Government, etc., of the Turks... Translated from the french Manuscript of Elias Habesci. Lond., Baldwin, 1784, in-8.
L'auteur, né en Grèce, avait été élevé a Constantinople. Son véritable nom était Gica. Son livre fut retraduit en français sur la version anglaise :

154. État actuel de l'Empire ottoman... par Alias Abesci; traduit de l'anglais par Fontanelle. Paris, Lavilette, 1792, in-8, 2 vol.

1781
155. Phil. Buache. Mémoire sur la position de Trébizonde, d'Arz-Roum, et de quelques autres villes de l'Asie occidentale ; par M. Buache. — Dans les Mémoires de l'académie des Sciences pour 1781. Paris, I. R., 1784, p. 421-432, avec une carte.
Dans ce Mémoire, H. Buache justifie la position en longitude de Trébizonde et de quelques autres villes voisines de l'Euphrate, adoptée par Dellile et par d'Anville , contre un déplacement considérable vers l'Orient que M. Bonne leur avait fait subir dans une des cartes de son Atlas pour l'Histoire Philosophique des Deux Indes, d'après une ancienne observation très-fautive du P. de Bèze (ci-dessus, n. 81 ). Cette observation aurait porté Trébizonde à 42° 30' E. de Paris, tandis qu'elle est réellement à 37° 24' 37", d'après les meilleures observations modernes. D'Anville la mettait a 37° 38'.
Cette controverse devint l'occasion du voyage astronomique de Beauchamps à la côte méridionale de la mer Noire. Voyez ci-après le n. 194.

1784-1792
156. Choiseul-Gouffier. Deuxième Voyage. Constantinople. Le Bosphore. La mer Noire. La mer de Marmara. La Troade (voy. ci-dessus, le n. 136).
C'est à ce deuxième voyage du comte de Choiseul-Gouffier, comme ambassadeur de la cour de France à Constantinople, qu'il faut rapporter, outre le second volume de son Voyage Pittoresque, le Mémoire suivant :

157. Recherches sur l'origine du Bosphore de Thrace, par M. de Choiseul-Gouffier.— Dans les Mémoires de l'Institut, classe d'Hist. et de Littérat., anc., t. II, 1815, p. 482-505.

1785-1787
158. Lechevalier. Description of the Plain of Troy ; with a Map of that region, delineated from actual survey. Read in french before the Royal Society of Edinburgh, febr. 21 and 28, and march 21, 1791, by the author, M. Chevalier, fellow of that Society... Translated from the original not yet published, and the version accompanied wlth notes and illustrations, by Andrews Dalzel, professor of greek, and principal librarian in the university of Edinburgh. Edinburgh and London, 1791, in-4, carte.
C'est la première publication du voyage de Lecbevaller dans la Troade. Le Journal original, sur lequel M. Dalzel avait fait sa version, ne fut imprimé que trois ans plus tard dans les Transactions de cette Société, t. III, 1794, sous ce titre :

159. Tableau de la Plaine de Troie, accompagné d'une carte levée géométriquement en 1785 et 1786, par M. Chevalier.
Quelques inscriptions seulement citées dans la version anglaise sont ici imprimées pour la première fois.
II y a eu ensuite deux éditions à Paris :

160. Voyage dans la Troade, ou Tableau de la Plaine de Troie dans son état actuel. Par le citoyen Lechevalier. Seconde édition. Paris, Laran, an VII, in-8, cartes et figures.
— Id., troisième édition. Paris, Dentu, an X, 1802, in-8, 3 vol., atlas in-4.
Le troisième volume de cette dernière édition est entièrement rempli par la traduction d'un ouvrage de Morritt, dont il va être question ci-après, n. 185.
H. Lenz publia, en 1800, une traduction allemande de l'édition française (de l'an VII) du voyage de Lechevalier. Cette traduction se recommande par l'adjonctlon de plusieurs morceaux inédits très intéressants, On y trouve une lettre de H. Akerblad , qui avait lui-même visité la Troade à deux reprises. en 1793 et en 1797 ; deux lettres du major Schwarz, l'une adressée à M. Reyne, l'autre à M. Lenz, une lettre du major suédois Helvig a M. Heyne, relative. comme les précédentes, à la Troade et à l'ouvrage de Lechevalier ; enfin, quelques observations de M. Koestner, professeur à Gœttingen, sur la hauteur du mont Athos (voy. ci-dessous, les n. 177 et 188).
Dans l'intervalle de la deuxième à la troisième édition de son voyage à la Troade, Lechevalier publia un second ouvrage qui forme le complément de ses observations dans le Nord-Ouest de l'Asie-Mineure :

161. Voyage de la Propontide et du Pont Euxin ; avec la carte générale de ces deux mers, la description topographique de leurs rivages; le Tableau des mœurs, des usages et du commerce des peuples qui les habitent ; la carte particulière de la Plaine de Brousse en Bithynie, celle du Bosphore de Thrace, et celle de Constantinople, accompagnée de la description des monuments anciens et modernes de celte capitale; par J. B. Lechevalier. Paris, Dentu, an VIII, 1800, in-8, 2 vol., cartes.
La partie de cet ouvrage qui se rapporte au Pont-Euxin est tirée à peu près exclusivement des papiers du colonel Lafitte-Clavé, mort à Constantinople ; la description et la carte du Bosphore sont de l'ingénieur Monnier (voy. ci-après n 236). Les opérations de l'ingénieur Lafitte dans la mer Noire sont de 1783.
Cependant, la publication du voyage de Lechevalier à Edimbourg donnait lieu en Angleterre à une polémique scientiflque. Cette polémique fut soulevée par le Dr Dryant, dans un Mémoire dont voici le titre :

162. Observations upon a Treatise intitled a Description of the Plain of Troy, by M. Lechevalier, By Jacob Bryant, Eton, 1795, in-4.
Ce premier Mémoire lui bientôt suivi d'un second, où H. Bryant développait le singulier paradoxe indiqué au titre :

163. A Dissertation concerning the War of Troy, and the Expedition of the Grecians, as described by Homer; shewing that no such expedition was ever underlaken, and that no such city of Phrygia existed. By J. Bryant. London, 1790, in-4.
— Ibid., 1799, in-4.
M. Bryant avait été précédé dans cette thèse paradoxale par un M. Maclaurin, qui avait lu devant la Société Royale d'Edimbourg, dont il était membre, le 16 février 1784, une dissertation ayant pour titre : Dissertation to prove that Troy was not taken by the Greeks ; by John Maclaurin, Advocate. Cette dissertation se trouve dans le tome Ier, part. 2, p. 43, des Mémoires de la Société Royale d'Édimbourg.
Le gant jeté aux antiquaires par M. Bryant presque simultanément relevé par plusieurs champions : un anonyme présenta des observations à ce sujet dans la "British Critic".

[A SUIVRE]