Imprimer
Catégorie : Architectures
Affichages : 197

Au XIXe siècle, les ambassades occidentales s'installent en été dans le village de Therapia (Tarabya) où le climat plus frais attire aussi les riches stambouliotes. Ces deux cartes postales montrent les résidences italienne, française et anglaise.

Istanbul, ambassade d'Angleterre à Tarabya (Therapia) avant l'incendie de 1911

Cette carte postale qui montre l'ambassade vue du sud, fut envoyée en 1913

En 1829, Mahmud II offrit à l'Angleterre le terrain d'une villa qui avait appartenu aux Morosini et qui avait été détruite par un incendie ainsi qu'une autre villa (source : Touring et automobile club de Turquie, juin 1950). 

En 1847, Abdülmecid offrit une autre propriété avec 3,5 hectares et 4 yalis.

Un nouveau bâtiment fut construit par deux architectes anglais et habité à partir de 1870, mais il brûla lui aussi, le 13 décembre 1911, et ne fut pas reconstruit.

C'était un manoir victorien un peu fantaisiste avec un rez-de-chaussée en briques soutenant une construction de bois. On y trouvait des bureaux, des cuisines, des logements, des salles de réception.

Pour en savoir plus
https://roomfordiplomacy.com/tarabya-since-1866/ (en Anglais)

 

Simple Image Gallery Extended

Ambassades d'Italie, de France et d'Angleterre

Au premier plan, l'ambassade d'Italie, puis l'ambassade de France et au fond, l'ambassade d'Angleterre.
N°103, E.F. Rochat, Constantinople, Editions d'art de l'Orient

L'ambassade d'Italie fut construite en 1905-1906 par le grand architecte Art nouveau Raimondo d'Aronco (1857-1932) . "L'ambassade entrelace des motifs européens aux motifs ottomans avec une légère prédominance de ces derniers…" C'est la seule résidence de cet architecte qui nous soit parvenu dans son état d'origine.

 

Simple Image Gallery Extended

Localisation de Tarabya


Afficher une carte plus grande