Imprimer
Catégorie : Architectures
Affichages : 399

La caserne de Taksim a été construite en 1806 et détruite dans les années 1940. Elle se situait près de la place Taksim, où, depuis 1928, un monument célèbre la république.

La caserne, appelée Taksim Kışlası ou Halil Paşa Topçu Kışlası, était une caserne d’artillerie ; elle fut détruite une première fois lors de la révolte de Kabakçı Mustafa en 1807 et rénovée sous le règne de Mahmud II en 1812 par Hafız Mehmed Emin Ağa, l'architecte en chef associé à d’autres architectes, Marki, Nikola et Komyanos.Elle fut également endommagée lors des événements de 1909.


"Constantinople, caserne d'artillerie à Taxim", carte postale envoyée en 1908

C’est le réaménagement d’Istanbul par l’architecte français Henri Prost à partir de 1936 qui explique la destruction de la caserne :
“Le plan directeur de Beyoğlu prévoyait un grand parc d’une vingtaine  d’hectares compris entre Maçka, Harbiye, Taksim et Dolmabahçe. La place  de Taksim faisait partie de cet ensemble appelé parc nº2. “ (Aron Angel, Projets et aménagements urbains à Istanbul de 1933 à nos jours : Henri Prost à Istanbul de 1936 à 1951, https://oui.hypotheses.org/2483).

Ce qui devint le Parc Gezi fut effectivement aménagé à l’emplacement de la caserne.

La carte postale montre l’aspect qu’avait la caserne au début du XXe siècle après des transformations sous les règnes du sultan Abdülmecid et Abdülaziz : l’entrée monumentale de la caserne flanquée de deux tours surmontées d’un bulbe qui rappelle l’architecture russe, le décor très riche et éclectique.


Verso de la carte postale

Sources :
https://blog.iae.org.tr/sergiler/gezinti-yerinden-meydana
https://www.guimet-photo-turquie.fr/notices/notice.php?id=60