Imprimer
Catégorie : Architectures
Affichages : 4002

Cette république d'Asie centrale est l'héritière du khanat de Djaghataï. Tamerlan (1336-1404), le grand conquérant vainqueur des Ottomans, et ses successeurs embellirent de magnifiques monuments les grandes villes comme Samarcande, Khiva et Boukara.

Les russes conquérirent les khanats de Boukhara et de Khiva à la fin du XIXe siècle. L'Ouzbékistan fut créé en 1924 et intégré à l'URSS jusqu'en 1991.

Les ouzbeks parlent une langue turke dont la grammaire est proche de celle des autres langues turques. Il y a cependant quelques différences notables (déclinaison un peu différente, absence d'harmonie vocalique, influence du persan et du russe). 

Les monuments de Boukhara, Khiva et Samarcande, qui n'ont pas tous été construits à la même époque, sont remarquables.

Boukhara

Cette ville fut la capitale du khanat éponyme de 1599 à la conquête russe. Vers l'an 1000, elle vit passer Ibn Sina (Avicenne), le célèbre médecin. Ulu Beg y construisit une madrasa.

Simple Image Gallery Extended

Khiva

Ville-musée depuis 1967, Khiva fut la capitale d'un khanat.

Simple Image Gallery Extended

Samarcande

La ville faisait partie d'un royaume turc dès le VIe siècle. C'est Tamerlan qui lui donna sa place de carrefour de l'Asie centrale. 

Simple Image Gallery Extended

Les illustrations ci-dessus sont des cartes postales des années 1960.

{mospagebreak} 

Sources

Simple Image Gallery Extended