Imprimer
Catégorie : Relations franco-turques
Affichages : 3672

istanbul-facture-telefon-petit.jpgCes quittances ont été émises en 1916 (pendant la Première Guerre Mondiale)  par la Société Anonyme Ottomane des Téléphones de Constantinople.

 

Cette compagnie franco-anglo-américaine fut fondée en 1911 et comptait, en 1913,  2500 abonnés, ce qui était à cette époque, un nombre assez important. Elle devint en 1925 la Société Anonyme Turque des Téléphones de Constantinople.
Son annuaire était imprimé en Français, les quittances en Français et en Turc et portaient la signature de la Direction générale (en rouge) ; celles que nous présentons ont été complétées en Français. Ce sont des acomptes de 2 livres turques signés au crayon par l'encaisseur et portant un timbre payé par l'abonné.
On ne connaît pas la nationalité du client Georges André, mais son nom a une consonnance européenne.

Ce simple document comptable datant de 1916 témoigne de l'influence de la langue française en Turquie, mais aussi de la domination économique de l'Occident dans l'Empire ottoman avant la guerre.

istanbul-facture-telefon1.jpg
istanbul-facture-telefon1b.jpg
istanbul-facture-telefon2.jpg
istanbul-facture-telefon2b.jpg