Imprimer
Catégorie : Relations franco-turques
Affichages : 3524

banque-ottomane-petit.jpgLa Banque Impériale Ottomane, établissement à capitaux anglais, français et turcs, qui exista de 1856 à 2001 marqua l'histoire de l'économie turque et européenne.

A sa création en 1856, la Banque Ottomane est une modeste banque anglaise qui essaie de s'implanter sur le marché nouveau de l'empire ottoman. Associée à l'Etat ottoman par une convention, elle devient, en 1863, la Banque Impériale Ottomane, une banque d'émission et est renforcée par l'apport de capitaux français.

entier postal-banque-ottomane-219070806-2a
 

Dans les années 1886-1909, la Banque Ottomane connaît un fort développement grâce au dynamisme de son directeur Sir Edgar Vincent qui la mena cependant au bord de la faillite.

Elle sut surmonter la crise, devint la banque la plus importante de l'empire ottoman et contribua à son développement économique.

Elle joue le rôle de banque centrale, et, à ce titre, elle fut aussi la cible des escrocs et, comme symbole politique, celle des nationalistes arméniens qui occupèrent son siège à Istanbul en 1896 et des comitadjis bulgares qui firent sauter la succursale de Salonique en 1903.

En 1914, la banque compte plus de 90 succursales dans l'empire et semble toute puissante.

En 1931, elle perd ses privilèges à la création de la Banque centrale de la république de Turquie.

Elle a fusionné en 2001 avec la banque turque Garanti Bankasi.

A consulter le site de la Osmanli Bankasi Müzesi :
http://www.obmuze.com/#kronolojik

et une partie de ses archives qui sont déposées aux Archives Nationales :
http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/fr/egf/donnees_efg/207_AQ/Banque_Ottomane_FICHE.html

Les documents

Entier postal de 1907

L'entier postal écrit en Français que nous reproduisons fut envoyé depuis la succursale d'Eskisehir (ville située au Nord-Ouest de la Turquie) à Bruxelles en 1907 pour demander la suspension d'un abonnement au Moniteur des Intérêts Matériels, un quotidien d'information et de commentaire économique et financier qui parut en Belgique de 1850 à 1950.

entier-banque-ottomane-219070806-1

entier-banque-ottomane-219070806-2

Recto

Moniteur des Intérêts Matériels
21 Place de Louvain
Bruxelles
(Belgique)

Verso

Moniteur des Intérêts Matériels
Bruxelles

Monsieur,
Nous avons l'honneur d'accuser réception de votre avis du 4 courant, en réponse auquel nous vous faisons savoir qu'il n'y a pas lieu de renouveler notre abonnement à l'expiration du terme du 31 août 1907.
Vos dévoués. [cachet de la Banque Ottomane avec les mentions "contrôleur" et "directeur" accompagnées de signatures malheureusement illisibles]

Eski-Chéir, le 6 Août 1907

Entier postal pré-imprimé, Salonique, fin XIXe siècle

Cet entier est pré-imprimé au verso pour la Banque Impériale Ottomane de Salonique.

 entier-postal-bq-ottomane-vierge-1.jpg

entier-postal-bq-ottomane-vierge-2.jpg 

Entier postal, de Salonique à Anvers, 25 août 1904

Ce courrier fut envoyé le 25 août 1904 de Salonique à Anvers par la Banque impériale ottomane.

entier-postal-1904-08-25-bq-ottomane-1.jpg
entier-postal-1904-08-25-bq-ottomane-2.jpg 
Texte :
Salonique, le 25/8/4
Messieurs,
Nous formons ces lignes pour vous informer que le tiré de votre remise documentaire de fr. 2276,15, sub N 5147/94339 refuse le réglement, sous prétexte avoir de difference avec vous sur le prix. Priere de nous passer vos instructions à ce sujet pour toute premiere occasion afin de na pas laisse en souffrance les marchandises à l'arrivée des bateaux. [?? et signature]  

Entier postal de 1911 envoyé de Jumet, en Belgique, à Trébizonde

Ce courrier fut envoyé cette fois de Jumet en Belgique à la Banque Ottomane de Trébizonde (Trabzon) en 1911 par Achille Crunelle exportateur.Il est lui aussi écrit en Français.
L'adresse du destinataire est : Monsieur le Directeur de la | Banque Impériale Ottomane | (Turquie d'Asie) | Trébizonde

entier-postal-jumet-trebizonde-1911-1.jpg

Verso

entier-postal-jumet-trebizonde-1911-2.jpg
 
Achille Crunet | Jumet (Belgique), le 2 novembre1911, | Monsieur le Directeur de la Banque Impériale Ottomane - Trébizonde
Monsieur, | J'ai bien reçu votre estimée du 24 octobre écoulé, des plis de laquelle j'ai retiré votre chèque à vue sur Paris de Francs : 180,90, somme que je porte à votre crédit sous les réserves d'usage.
Je vous confirme ma lettre du 19 octobre écoulé.
Agréez, Monsieur, mes salutations empressées.
[Cachet-signature]