Imprimer
Catégorie : Relations franco-turques
Affichages : 3298

Jules Verne (1828-1905) est un auteur populaire en Turquie, et cela dès le XIXe siècle. La Bibliothèque nationale de Turquie conserve plus de 900 traductions de ses romans et de ses nouvelles.

La plus ancienne, celle du "Tour du monde en quatre-vingt jours", livre publié en France en 1873, paraît dès 1875. On ne connaît pas le nom de son traducteur.

verne2000lieues1890-red.jpg
 20000 lieues sous les mers, illustrations par Riou, 1890, traduit par Ahmet İhsan Tokgöz

C'est Mehmed Emin qui est l'un des premiers traducteurs avec "Merkez-i Arza Seyahat" [Voyage au centre de la terre] en 1885 et "Beş hafta balon ile seyahat" [Cinq semaines en ballon en 1886. Il est l'auteur d'autres ouvrages en Turc.

verne-hatteras.jpg

Les aventures du capitaine Hatteras, traduit par Ahmet İhsan Tokgöz

Ahmet Ihsan Tokgöz, écrivain, auteur de romans et d'essais (1868-1942) est le premier grand traducteur : il publie plus de 10 ouvrages importants.

La plupart de ces livres sont illustrés avec les gravures utilisées par l'éditeur Hetzel en France, comme dans l'ouvrage ci-dessus où le frontispice de Riou n'a pas été modifié et contient même le texte français. Une seule différence : le frontispice est situé à droite et non à gauche, puisque les caractères arabes qui servent à composer le texte turc se lisent de drote à gauche et que les pages se tournent de droite à gauche.

Faik Sabri Duran (1882-1943), géographe ayant fait des études à Paris, auteur d'un "Grand Atlas" (Büyük Atlas) souvent réédité (1939... 1998... ) fut également un traducteur et un connaisseur de Jules Verne puisqu'il en traduisit au moins deux titres et qu'il écrivit une biographie.

biographie_1932.jpg
Biographie de Jules Verne par Faik Sabri, 1932

 

Enfin  Ferid Namık Hansoy (1908-1979), auteur de "Grand dictionnaire Français-Turc" (réédité : İstanbul, İnkılâp, 1984 et 1999), traducteur de Maupassant, Henri de Régnier, Maeterlinck, Bourget, Marcel Prévost... a traduit la plus grande partie de l'oeuvre de Jules Verne qui est toujours rééditée.

hivernagedanslesglaces.jpg
Un hivernage dans les glaces

Comme tous les Français de son époque, Jules Verne connaissait la Turquie. Il publia même un roman, Kéraban le têtu (1883) (en turc, İnatçı Keraban) qui se passe autour de la Mer noire et qui décrit les aventures d'un marchand de tabac du nom de Kéraban. La première traduction (à notre connaissance) parut sous le titre "İnatçı Kahraman Ağa" en 1915.

inatcikeraban.jpg
Kéraban le têtu, éditions Ithaki, 2002, traduit par Nihan Özyıldırım
Notons aussi que la Banque Ottomane "à Constantinople" (Istanbul) figure parmi les banques où l'on peut souscrire au projet du canon pour le voyage "De la Terre à la Lune".

Essai de bibliographie

Matbaa signifie "imprimerie".
La première date correspond au calendrier musulman.

En caractères arabes

Turc en caractères arméniens

voyageaucentredelaterre_1942.jpg
Voyage au centre de la terre, 1942

Quelques traductions modernes (imprimées en caractères latins)

Note

Mehmet Emin est aussi l'auteur d'ouvrages qui n'ont rien à voir avec Jules Verne comme Musavver Tarif-i Hayvanat (Matbaa-i Osmaniye, 1893), Gelibolu Hatıratı (Mekteb-i Harbiye Matbaası, İstanbul, 1327), Harb-i Umumide Irak Cephe-i Harbine Ait Hatıratımdan Bir Safha, Selmanıpak Meydan Muharebesi (İstanbul, Matbaa-i Askeriye, 1337).

Sources

Bibliothèque nationale de Turquie, Milli Kütüphane, facilement accessible pour les non-turcophones via le site theeuropeanlibrary.org
To-kat, Ulusal Toplu Katalog, catalogue des bibliothèques de Turquie
Librairies anciennes

© JMB 2010-11